Nouvelles du projet Traverse

Après bientôt 3 années de travail (et oui, le temps passe vite), voici que le projet de valorisation du patrimoine Traverse fait feu de tout bois: mise à jour du site web, l’application mobile en mode Beta, mise en route de la page Facebook, des améliorations de l’outil d’édition, des nouveaux partenariats…

Et bien sûr, le projet prend son envol avec le démarrage du travail sur les contenus: à travers(e) la création des fiches et des playlists qui serviront de base pour l’expérience mobile personnalisée, que le projet va offrir au public dès cet automne.

Les dernières nouvelles en détail:

  • Le studio LVTL (Laure André et Aurélien Fontanet) ont créé des compositions visuelles pour communiquer et suggérer avec des images la promesse du projet;
  • L’application mobile développée par MobileThinking avance bien: nous allons démarrer la phase de « beta test » et implémenter les fonctionnalités sociales et de partage;
  • Nous démarrons la constitution d’une communauté autour du projet via une page Facebook: likez si vous voulez être tenu au courant des derniers billets, nouvelles ou informations en lien avec le projet;
  • MobileThinking a ajouté des fonctionnalités de gestion d’utilisateurs et de groupes dans notre outil d’édition et amélioré l’efficacité du flux de travail tout en résolvant un certain nombre de bugs;
  • Pour donner une perspective de rebond au delà du projet Interreg, nous avons démarré des discussions avec un certain nombre de partenaires institutionnels pour continuer de développer l’outil d’édition (sous forme d’un produit à part entière, potentiellement) et pour alimenter le système avec des nouveaux contenus et histoires…

Quelques liens directs

Accueil – Traverse

Partage ton patrimoine Traverse est une application mobile permettant la découverte personnalisée et vivante des patrimoines franco-suisses. Dès l’automne 2017, elle vous accompagnera dans l’interprétation d’un paysage, la visite d’un monument, la dégustation d’un produit de terroir… Bienvenue sur les chemins de Traverse… Au moyen d’une collection d’images et de sons majoritairement issus des fonds …

Une présentation du projet par l’équipe des développeurs, MobileThinking, en anglais

Traverse – MobileThinking

Mobile applications (design by 8bitstudio) are under development. Below are some screenshots of the current status of the Android app. They allow visitors to benefit from expert knowledge. A discovery mode will offer the user personalized suggestions according to his position as well as his last visits.

 

Vidéo de l’application mobile Traverse

Vous vous êtes déjà demandés quelle pouvait bien être l’histoire du parc que vous traversez chaque jour, ce qui lui donne cette ambiance si particulière ?
En visitant une ville voisine, vous trouvez des similitudes avec ce que vous connaissez de chez vous: il y a peut-être une filiation quelque part ?
Vous profitez souvent des concerts qui sont offerts dans la cour d’une maison de maître, et vous souhaitez partager les images et vidéos que vous avez prises avec votre smartphone pour valoriser ces évènements ?

Avec l’application mobile Traverse, vous aurez des réponses qualifiées et des histoires inspirantes à vivre et à partager au sujet du patrimoine partagé entre la France et la Suisse.
Les spécialistes du patrimoine (architectes, historiens, archivistes etc) documentent de manière précise des lieux, des objets, des évènements, des personnes… et avec notre outil d’édition, créent des playlists qui serviront de guides originaux aux usages mobiles.
Le but de cette application mobile est de faire découvrir des lieux, des liens, des regards et des histoires sur notre territoire et la culture partagée à un public large, de manière simple et engageante.

Pour avoir un premier aperçu du fonctionnement de l’application, voici une petite vidéo explicative de la version actuelle (fin juin 2017).
Cette vidéo montre principalement les fonctionnalités de consultation (modes découverte et exploration); il n’y a pas encore les possibilités de création et de partage qui sont implémentés – elles le seront dans les semaines qui suivent.

Il n’y a donc qu’environ 50% des fonctionnalités prévues pour la sortie publique qui sont implémentées actuellement – on vous réserve des belles surprises et des fonctionnalités originales pour la sortie publique…

Pour mieux voir les détails de l’application, voici quelques captures d’écran:

Atelier Traverse à St-Claude

Après une courte phase de « debug » sur notre application d’éditorialisation du projet Traverse, il est désormais possible de travailler avec cet outil qui nous permettra de créer une expérience immersive et personnalisée à travers le patrimoine partagé entre la France et la Suisse.

Pour permettre aux divers partenaires institutionnels de démarrer le travail de création de fiches, nous avons organisé le 12 mai dernier un atelier de travail collaboratif à La Maison du Peuple-La Fraternelle de St-Claude, dans le Jura.

Une bonne vingtaine de personnes y ont participé, en découvrant cet outil par une introduction théorique avant de prendre un moment de mise en route pratique de création de fiches par petits groupes.

La suite…

Design de l’application mobile Traverse

En complémentarité au billet sur l’application d’éditorialisation, cette publication présente le design de l’application mobile Traverse.

En attendant d’y intégrer les « bons » contenus (images, textes etc), les écrans présentés dans ce billet permettent de:

  • découvrir les fonctionnalités principales: mode découverte et mode exploration
  • comprendre la création de playlists
  • avoir une impression de l’expérience utilisateur via le design et les concepts d’ergonomie d’usage

Grâce au travail considérable réalisé par 8Bit Studio, les développeurs de Mobile Thinking peuvent maintenant démarrer le travail de programmation, pour aboutir au début de l’été à une version beta de l’application mobile.

 

La suite…

Le projet Traverse, Patrimoines en Partage, est online !

Comme c’est le cas avec beaucoup de projets (et pas seulement dans le numérique), on travaille longtemps dans l’ombre avant de pouvoir allumer un éclairage sur un objet, une histoire ou une expérience que l’on veut partager avec le public.

Dans le cas du projet en question, il s’agit du site web de la plateforme numérique de valorisation patrimoniale Traverse.

Il s’agit de la première pierre d’une présence web pour ce projet, dont la mise en route espère atteindre les objectifs suivants:

  • Servir de plateforme de communication (nouvelles, réflexions, outils, méthodes etc), pour les partenaires parties prenantes du projet mais également pour toute personne intéressée par les enjeux de médiation du patrimoine par le numérique;
  • Servir d’outil d’expérimentation pour la mise en place de la plateforme (partie technique et la mécanique fonctionnelle) et des usages publics (expériences immersives, personnalisées, narratives, participatives…).

Nous allons principalement utiliser la partie blog du site pour communiquer et partager notre expérience.

La suite…

Pecha Kucha à Lyon

J’aurais le plaisir de participer, sur une invitation de Emile Hooge de Nova7, à la rencontre Pecha Kucha « Faire vivre des EXPERIENCES porteuses de sens » à Lyon le 2 février 2017 10h-13h.

Lieu : Pratiques Artistiques Amateurs, Centre d’échanges Perrache (niv.4 côté Saône) Place Carnot, Lyon 2e
Contact : Emile Hooge – [email protected] / 04 72 17 95 61

Pour s’inscrire (gratuitement) c’est ici.

 

DESCRIPTION
On voit apparaître de nombreuses initiatives pour transformer la société et engager une transition vers un monde plus durable, plus solidaire, plus poétique… Parmi ces initiatives, nous nous intéresserons en particulier à celles qui proposent de vivre des expériences porteuses de sens, en s’adressant aux citoyens d’une ville, aux apprenants d’une formation, aux publics d’une exposition ou d’un spectacle, aux salariés d’une entreprise ou aux entrepreneurs d’un territoire.
Nous avons réuni 6 intervenants qui créent de telles expériences originales et vivantes, chacun à leur manière, chacun dans leur univers. Il peut s’agir de partager des connaissances ou des émotions, d’organiser des moments collectifs ou individuels, de susciter la participation active du public ou de l’embarquer dans un monde immersif…
Ils nous présenteront leurs initiatives et ensemble nous imaginerons des pistes nouvelles pour inventer le monde qui vient.
Les intervenants:
Annick Charlot – Compagnie Actes – « Journal d’un seul jour »
Claudine Revol – Ouishare – « POC 21 »
Diane Lenne – WAP – « We are the projects »
Isabelle Radtke – Les Usines Louise – « Forest as a DAO »
Ulrich Fischer – Memoways – “Patrimoines en partage”
Bruno Vitasse – Zone AH – « Living Roof »

L’animation Pecha Kucha

 

Les intervenants prendront la parole à tour de rôle pour nous présenter en 6 min. 40 leur initiative avec un diaporama illustré (20 diapositives x 20 secondes). Ils nous raconteront comment ils font vivre aux gens des expériences mémorables et porteuses de sens. Ce principe d’animation nous permettra de découvrir rapidement une diversité démarches, de lancer des discussions stimulantes et de trouver des inspirations pour l’avenir.

La suite…

Mediation du patrimoine avec le numérique

Dans le cadre du projet « Patrimoines en Partage » sur lequel je travaille depuis plus d’un an, j’ai été amené à faire un état de l’art des applications numériques de médiation du patrimoine culturel.

Pour synthétiser cette page de ressources très dense, je propose dans ce billet une analyse et appréciation de quelques applications choisies, avec une mise en avant d’arguments pour / contre.

Comme il s’agit d’expériences géolocalisées que je n’ai pas pu tester dans le contexte local, je n’ai pu me faire qu’une idée abstraite de la véritable expérience utilisateur sur place.
Néanmoins, j’ai essayé de sortir les points intéressants et le potentiel, tout en pointant sur les aspects – à mon sens – dépassés ou qui fonctionnent mal.

Ces points « positifs » et « négatifs » sont clairement des appréciations subjectives et personnelles, en appliquant les attentes et prérequis suivants:

La suite…

Les spécificités de la plateforme numérique PEP

Sur le chemin du développement de la plateforme de médiation numérique « Patrimoines en Partage » (qui va être présentée publiquement en 2017), j’ai listé les spécificités techniques et conceptuelles de ce projet.

Comme il y a beaucoup d’initiatives dans le domaine de la médiation culturelle à travers le numérique (voir l’état de l’art du projet), il est important à mon sens de tirer des enseignements de ce qui s’est fait et de mettre nos conclusions en perspective avec les développements actuels du numérique, au delà du champs patrimonial ou culturel: l’importance croissante des applications de messagerie et l’arrivée des bots; le gros hype autour des projets en AR/VR; l’importance grandissante de la vidéo ou les évolutions des techniques et des usages

Au delà des effets de mode, il y a bien un raccourcissement des cycles d’évolution des usages – l’enjeu est donc de découpler les contenus des usages, en pariant sur le fait que si les contenus sont accessibles moyennant des descriptions exhaustives, ces contenus pourront vivre plusieurs vies au delà du projet sur lequel nous nous concentrons actuellement.

La suite…

Projet Eynard

De manière complémentaire au projet Patrimoines en Partage, j’ai été mandaté fin 2015 pour aider à mettre en place une plateforme web pour publier et valoriser les daguerréotypes de J.G. Eynard.
Voici en quelques points la prestation que j’ai fourni au mandant, la Bibliothèque de Genève:

  • Proposer un concept d’éditorialisation qui permette de créer des liens et connexions entre des contenus (d’une image à une autre, mais également entre une partie d’image et une autre)
  • Proposer un workflow qui tire parti de l’outil existant (Museum+), en donnant aux spécialistes du CIG la possibilité de rajouter une dimension éditoriale sur la base de données existante, et en leur facilitant la publication puis le suivi des usages online.
  • Proposer un concept de site web (fonctionnalités, expérience utilisateur)
  • Rédiger un dossier et un cahier de charges pour convaincre toutes les parties prenantes au projet (des financeurs aux informaticiens en passant par les responsables des départements) de pouvoir lancer la mise en production du projet.

Le projet numérique Eynard en quelques mots.

Avec l’objectif de valoriser l’expertise du CIG à partir du corpus photographique de J.G. Eynard, le projet numérique Eynard propose d’offrir au public cible un outil interactif et évolutif sous forme d’un site web aux usages personnalisés et innovants.

Ce site web doit permettre l’étude des daguerréotypes à travers la mise en relation d’images avec leur contexte d’origine (l’histoire derrière l’image), d’une partie de l’image avec d’autres parties d’images (pour comparer des lieux ou chercher des personnes) et de pouvoir découvrir les multiples liens qui relient des images entre elles (à travers une personne, un objet, un évènement etc).

Projet-Eynard_viz.001

Un « mockup » très rudimentaire de ce que pourrait être l’interface du site web

La suite…