First screenshots

The Memoways application (more about this app here) is still in very early development stage, but already « working » with real world projects, like the adaptations we did this fall in Brussels, Basel and Montreal.

Here are some first screenshots of the main editing interface:

The interface should be quite obvious: you have a liste of assets (the non edited footage), you select an asset on the left side, and you can then « index » (tag) the asset with geolocalisation, give an suggestive name (subject) and affiliate the asset to usages and thematics. Those lists, as seen with those two examples, can be managed and edited by the administrator.

Once the indexing work is completed (geolocalisation, name, usages and thematics) the basics are done and it is possible to export a « package » of content to build a specific version of the WE app for iPhone. This package consists of the audio part of the original assets, together with the metadata that are used by the editing engine in the mobile application.

Two more screens to show a little more: the login screen and the upload window.

More will follow soon !

Après l’attente, les très bonnes nouvelles

Walking the Edit @ Renens, 2008

Pour dire l’essentiel au début: nous avons eu deux nouveaux soutiens financiers (dont un bien important, stratégiquement et financièrement) qui sont arrivés tout dernièrement. Cela apporte encore plus d’eau au moulin, après le soutien dynamisant de l’OFC cet été.

Le dispositif « Walking the Edit » fonctionne depuis l’été 2009; même si depuis nous avons énormément travaillé pour améliorer les fonctionnalités « sous le capot » (nous en sommes à la troisième refonte de la base de données), le projet n’a pas évolué de manière visible (faute de moyens financiers) pour nos partenaires ou les utilisateurs.
Nous avons maintenant un dispositif logiciel qui est « scalable » (utilisable de manière indépendante et adaptable pour n’importe quel producteur de contenus, avec des échelles d’usages variables), des modules logiciels fonctionnant de manière mécanique – mais maintenant il faut pouvoir adapter et améliorer la gestion des projets et les usages publics. C’est-à-dire l’application WE pour iPhone (l’expérience utilisateur), le site web qui présente les films, ainsi que l’application d’édition Memoways (pour uploader, indexer et gérer les documents qui vont être intégrés à des projets spécifiques).

Depuis cet été, 3 soutiens importants nous ont été accordés pour améliorer / développer / amener dans un état utilisable par le public les chantiers suivants:
l’OFC a apporté cet été un soutien financier pour réaliser l’application Memoways;
La Ville de Genève, par un biais qui ne peut pas encore être dévoilé, soutient avec une aide financière la réalisation de l’application mobile WE pour smartphone. Cette aide fait suite à plusieurs autres soutiens financiers entre 2010 et 2011 – un merci tout spécial donc à la Ville de Genève qui nous fait confiance depuis quelques années;
la CTI a soutenu le projet « MoveYourStory : Automatic and Interactive Mobile Story Creation » déposé par le biais de notre société Memoways, en proche partenariat avec le « Institute of Services Science » (ISS) de l’Université de Genève (Michel  Deriaz et Dimitri Konstantas). Le but de ce projet est d’intégrer un module de modélisation comportementale à notre dispositif logiciel. Ce module va prioritairement être utilisé en amont de notre moteur de montage, afin d’améliorer de manière significative la qualité et reactivité du film généré à partir d’une ballade enregistrée.

Les montants accordés sont conséquents (autant pour l’échelle de l’institution de soutien que pour nous): nous en sommes encore d’autant plus heureux de compter sur ces soutiens, qui témoignent aussi d’une réelle confiance dans le projet que nous menons. Nous voulons ici remercier chaleureusement ces institutions (et par ricochet les personnes de contact) de leur soutien – et leur confiance.

Great news

After a financial support from the OFC / BAK (Swiss Federal cultural funding) this summer, helping us to build up the Memoways application, we just received another Swiss Federal support, from the CTI. To both institutions, a warm « thank you » for the financial help and confidence in our project. Both institutions are giving an important amount of money (for their corresponding financial capacities), so their support becomes even stronger and more important for us.

What is great with those two founding, is that it shows that our project is « compatible » with two, ordinarily separate visions: the cultural politics and the industrial logic. In order to build up a toolset that is generic and open to use outside of a given artistic / esthetic background, we need an open-minded support that is not only focused either on the technical / economic side or only on the artistic / cultural aspects.

A few words about this project, called « MoveYourStory : Automatic and Interactive Mobile Story Creation », done in close partnership with ISS / University of Geneva.

The MYS project will improve the Memoways toolset by taking into account the behaviour and the current interests of the user. This information will be obtained by analysing the data produced by the different sensors of a smartphone.

 

 

Démarrage de l’adaptation bruxelloise

Après un sprint final éprouvant (on a eu une version beta de l’application iPhone 3 heures avant le vernissage, et le site web a été terminé 1 heure avant…), voici enfin les premiers films bruxellois en ligne sur la page dédiée au projet.
Il faut savoir que sous le capot, tout est nouveau (nouvelle base de données, nouvelle architecture d’ensemble, API’s etc), lié aux récents développement de notre dispositif applicatif Memoways. Il y a encore plein de choses existant dans la version antérieure du site web qui manquent (comme les couleurs pour les thématiques, affichage des statistiques et métadonnées du trajet), mais ça va suivre les semaines qui viennent. Nous allons pour cela refaire intégralement le site web sur un nouveau CMS (wordpress sans doute) qui va nous permettre de pérenniser les développement pour d’autres sites à venir.

La suite…

Vernissage Update_4 Biennal

L’adaptation bruxelloise de Walking the Edit sera inaugurée le 21 Septembre à l’iMAL.

Une exposition sur la symbiose entre arts et technologies avec 20 oeuvres de 13 pays

Un concours international d’art de la Fondation Liedts-Meesen
Zebrastraat (Gand), iMAL et La Cambre (Bruxelles)

Installations participatives et interactives, sculptures sonores et cinétiques, arts urbains, net art, robots et bots, bio art, art génératif… La 4ème Biennale Update propose 20 oeuvres aux formes aussi diverses et passionantes que les thèmes abordés par les artistes. Citons en quelques uns: nouvelles expériences esthétiques et sensorielles de perception et interaction des phénomènes physiques avec le son, la lumière et les images; visualisation et matérialisation des flux de données de grands organismes complexes tels les villes et les réseaux; questions sur notre identité et notre futur dans un monde digital global peuplé de machines intelligentes et de robots; exploration des strates historiques et culturelles nées de la succession de technologies médiatiques en perpétuelle obsolescence; nouvelles expériences d’interactions sociales en réseau et de créations collaboratives; invention de formes participatives ou nées d’Internet pour des médias traditionnels tels que photographie, cinéma et bande dessinée; exploration des transformations de notre monde complexe et hybride et de ses structures de pouvoir et contrôle; scénarios de coopération des objets de notre quotidien tels que les plantes avec les robots; réflexions sur les relations entre entités artificielles et biologiques, entre espaces imaginaires, interstellaire et cybernétique,…

La 4ème Biennale propose une exposition radicalement différente des éditions précédentes. Pour la première fois, elle aura lieu dans 2 villes (Gand et Bruxelles) et 3 lieux (Zebrastraat, iMAL et La Cambre). Elle se concentre entièrement sur les 20 nominés du New Technological Art Award 2012 pour mieux mettre en évidence la dynamique actuelle de la création artistique dans notre monde technologique. Les 20 oeuvres proposées viennent de 13 pays différents issus de 3 continents. Elles ont été sélectionnées par un jury international parmi 337 candidats de 49 pays. Un symposium aura lieu du 15 au 17 Novembre au Zebrastraat et clôturera la Biennale en invitant des artistes et théoriciens internationaux.

Concours New Technological Art Award: votez pour le Prix du Public!

Le gagnant du Prix du Jury (5.000 EUR) sera annoncé lors du symposium terminant la Biennale.

Nous sommes encore en train de dérusher et allons pouvoir commencer l’indexation dès que l’application Memoways sera utilisable – en parallèle une nouvelle version de l’application iPhone est en train d’être programmée…

Histoires de Bruxelles

La première phase de tournages à Bruxelles s’est terminée: nous allons avoir sans doute dans les 1000 fichiers que nous pourrons « planter » sur le territoire délimité. Pour les détails concernant cette adaptation, voir ce billet là (avec détails sur les artistes, la délimitation du territoire, le cadrage artistique).

Quelques exemples de plans tournés:


Par Stéfan Piat


Par Ulrich Fischer

La suite…

Rebonds estivaux

UN SOUTIEN FINANCIER !

En plein milieu de l’été, une très bonne nouvelle vient épauler (et plus encore: amplifier) les adaptations en chantier: l’OFC (Promotion de la culture cinématographique au niveau fédéral) a apporté un soutien financier à l’élaboration du logiciel d’édition Memoways !

Après 5 (!) demandes adressées à l’OFC ces dernières années (Sitemapping et les Bourses Fédérales) – qui ont toutes été refusées – voici enfin un soutien au niveau Suisse. Cette aide financière devrait nous permettre de poser des bases solides pour amener notre dispositif logiciel à un état utilisable pour n’importe quel producteur de contenus audiovisuels (pour mémoire, le projet artistique Walking the Edit est basé sur les développements logiciels effectués par la société Memoways, créée par Ulrich Fischer et Nicolas Goy en 2011). A notre connaissance, c’est la première fois que l’OFC / Section Cinéma soutien le développement d’un logiciel – il faut espérer que cette ouverture soit le préambule à une redéfinition du soutien à la création cinématographique, plus en adéquation avec les chamboulements technologiques et les nouveaux usages…

Un peu comme dans un jeu vidéo, il faut espérer que cette aide soit le signe d’un passage vers le niveau suivant, où il serait possible d’avancer avec une dynamique plus soutenue et d’aller plus loin dans les développements !

UNE INVITATION A UN FESTIVAL

Le festival du Nouveau Cinéma à Montreal a sélectionné le projet Walking the Edit dans la compétition interactive, en lice pour le prix Innovation. Il reste encore à voir si l’on arrive à monter une petite adaptation sur place (comme à l’époque la présentation à Biarritz) ou si on présente « juste » le site web avec les nouvelles adaptations à Bruxelles et à Bâle comme exemples…

Nouvelles adaptations


Encore une ville en B (Berlin… – à venir ?)

Après Renens (2009), Paris (2010-2011), Genève (2010-2011) et un peu de Biarritz et de Marseille (2011), voici trois nouvelles villes qui viennent s’ajouter à la liste des adaptations: Bagnols-Sur Cèze, Bâle et Bruxelles.

2012 est donc l’année des villes en B; 2013 s’annonce être l’année des villes avec S… A suivre (surprise) – avec en passant, un clin d’oeil vers la Ville de S.

Pour rendre possible ces adaptations, nous avons mis le turbo pour la fabrication de notre logiciel Memoways; si tout se passe comme prévu une version beta utilisable sera prête pour fin août.

La suite…

Memoways client application

As written in this previous post, we decided to change our strategy for building our Memoways client application.

The goal of this application is described on this updated page of our website.

Here are some informations about how to use this application:

– the first thing to do, is to create an admin user. This super admin can then invite other users (admin, editors, viewers) to work collaboratively on tagging assets and / or on projects
– select local video files and upload them on the cloud (on the cloud storage of Memoways); the uploaded videos are automatically transcoded (through Zencoder) in the different HTML5 flavors
– add « objective » metadata on the uploaded files (who, when, where, how…)
create a project (name, description etc), with specific thematic lists, keywords, contacts…
– import chosen assets in the project and add « subjective » metadata (what, about, subject, thematic)
route (connect) the assets to web services (decide on a file base the connection of each asset to specific usages)

At this point, the project can go online and can be used by the public. But the Memoways client software lets also do following things once the projects are in use:

manage projects and usages (the walks and generated movies)
– see statistics of usages (assets, walks, movies etc)
manage users (add, remove, change)

A first version of this software will be usable at the end of 2012; once the program is working as it should, it will be freely available on the App Store and our website.

To give an idea of the coming software: a bit of history…
Our first prototypes where in fact home-made CMS: through a web browser, it was possible to edit metatada and work on the use scenarios.
Following picture shows the CMS we used between 2008 and 2010.

This picture shows the moment of the « subjective » indexation (thematics, tags etc).
The principle of the coming application will be close to this: it will be possible to watch the video file, to place it on the map and to add metadata (field by field or through presets).

More information will follow…

 

 

Mise en route de « Mémoire Vive »

La semaine dernière j’étais au sud de la France, dans la ville de Bagnols-Sur-Cèze pour démarrer l’adaptation « Mémoire vive » basée sur les exemples de « Walking the Edit » et « Heritage Experience ». Il s’agit donc de la 4ième ville qui va fonctionner avec le dispositif Memoways, après Renens (2008-2009), Paris (2010-2011) et Genève (2010-ouvert).

Le projet a pu démarrer grâce à l’initiative de Cyril Delfosse (responsable du pôle projet à la mairie de la ville), qui a vu les adaptations parisiennes et genevoises sur le web. Il a très rapidement réalisé un dossier pour une demande de soutien (fin 2011), qui a été reçu favorablement avec un soutien financier consistant. Merci en passant à toute l’équipe de la mairie de Bagnols pour la confiance accordée à Memoways et à notre savoir faire pour ce genre de projet !

J’ai pu passer 3 jours de repérages et de rencontres afin de mettre en route le projet, qui va être présenté publiquement en été 2013. En attendant plus de détails, voici quelques photographies prises lors des ballades à travers la ville. Il s’agit pour le moment que de capter l’ambiance, de faire un premier contact visuel avec la « peau » de la ville, avant de s’y immerger de manière plus organique et vivante à travers les histoires et récits d’habitants.
Un clic sur l’image ouvre une carte interactive !

Une carte avec des extraits vidéos des premiers tests effectués avec le club des aînés:

La suite…