Conférence dans le cadre de IMAGINED CINEMAS

IMAGINED CINEMAS
Filmmaking in nontraditional media.

One-day symposium organized by Piet Zwart Institute & Creating 010, Hogeschool Rotterdam in collaboration with Signals: For Real, International Film Festival Rotterdam

– Date & time: Monday, January 30th 2012, 10:00-17:00
– Location: Piet Zwart Institute, Mauritsstraat 36, 3012 CJ Rotterdam
(near Schouwburgplein/De Doelen)
– Admission: 5 EUR (free for students)

La suite…

Participation au Meetup du groupe Transmedia Paris

Je suis à Paris ces jours, pour entre autre participer avec une présentation de Memoways (et par ricochet, de Walking the Edit) lors d’un meetup du groupe Transmedia parisien.

Chez FRENCH WEB -> FrenchWeb.fr :

ATTENTION changement d’horaire : 18h30 – 20h

55 rue de Bretagne 75003 Paris – 2ème étage Gauche

Puis on peut boire un verre au café juste en bas :

Le Sancerre 53 rue de Bretagne

 

Ordre du Jour: On a 1 an ! 😉

Nous aimerions lancer le nouveau style du MEETUP :

présenter ses projets, chercher des collaborateurs, réfléchir ensemble et networking transmédia en PHASE AVEC LES MEETUPS DES AUTRES VILLES (AUTRES PAYS).

Nous souhaitons pouvoir « live streamer » le meetup.

Toutes les suggestions sont les bienvenues et des co-organisateurs aussi !

Vous pouvez également proposer d’organiser un Meetup dans votre ville.

KH fera un point sur les évènements du trimestre passés (DIY days, StoryWorld Conf., Journées d’Etudes à Arles…)

Nous recevrons Ulrich Fischer @ulfisch avec MEMOWAYS http://memoways.com/

La suite…

Table ronde au festival « Image de ville »

Dans la foulée des dernières interventions / présentations / conférences, voici une table ronde organisée par le festival « Image de Ville » à laquelle je suis invité le 14 novembre à Aix-En-Provence.

Marches urbaines, nouvelles technologies, interventions artistiques sur le handicap… de nombreuses expériences cherchent à développer de nouvelles approches de la rue.

avec Nicolas Memain, montreur d’ours en béton (Marseille), Ulrich Fischer, producteur (Genève), Ferran Orobitg, metteur en rue (Barcelone)

Et en présence d’Elus en charge des politiques d’Espace Urbain de six villes jumelles et partenaires de la Ville d’Aix-en-Provence, dans le cadre du projet européen EXPERT (Pérouse – Italie ; Tübingen – Allemagne ; Bath – Royaume Uni ; Coimbra – Portugal ; Grenade – Espagne ; Pécs – Hongrie)

Cette présence dans le sud de la France sera suivie de quelques rendez-vous de travail à Marseille.

Approches vidéographiques dans la recherche urbaine

Je participe les 25 et 26 octobre à un séminaire intitulé « Vidéo & Ambiance – Approches vidéographiques dans la recherche urbaine à travers le rythme » à Grenoble, à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble.

Le séminaire Vidéo & Ambiance interroge l’utilisation de la vidéo dans le cadre de la recherche sur les ambiances, et plus généralement dans la recherche urbain.
L’évolution des pratiques vidéographiques dans la recherche urbaine nous amène aujourd’hui à reconsidérer le rôle de la vidéo. La vidéo ne semble plus pouvoir être réduite à l’état d’outil ou d’illustration mais pourrait recouvrir une fonction d’une autre nature. Ainsi, le rapport entre vidéo et recherche ne se résume plus uniquement à l’utilisation de l’une pour l’autre, mais se développe comme une imbrication de l’une dans l’autre.

Ces deux jours vont permettre de croiser les approches, et de recroiser les chemins de « complices » de plus ou moins longue date, comme Pascal Amphoux.

Conférence internationale « Métropoles (im)mobiles »

L’adaptation parisienne de Walking the Edit, Heritage Experience, est présentée dans le cadre d’une conférence du programme Smartcity. Nous y présenterons aussi les résultats du workshop « Urban Playground » qui a eu lieu début septembre à Paris.

Voici les informations de cette conférence.

Dédale  et la Cité internationale universitaire de Paris ont le plaisir de vous inviter, dans le cadre du programme SmartCity, à la conférence internationale Métropoles (im)mobiles, qui aura lieu le 23 septembre 2011 de 14h à 18h à la Cité  internationale.

Sur la base de présentation de projets artistiques internationauxDenis Baupin, Maire adjoint de Paris chargé du développement durable, de l’environnement, et du Plan Climat, ainsi que d’autres intervenants, participeront à un grand débat sur les enjeux actuels de la mobilité urbaine.

Mobilité constante, accélération de la vitesse, intensification des flux de marchandises, de passagers, de l’information… depuis plusieurs années, l’hypermobilité s’est imposée comme la caractéristique majeure de nos sociétés.

La suite…

Participation à la conférence « Read / Write City »

header_demoreseaux_970px_all_baseline1

 

Le mardi 4 octobre, il y aura une présentation de Walking the Edit en Pecha Kucha style à la conférence « Read / Write City » : Lire et écrire la ville avec ses habitants.

Organisé par Loïc Haÿ, Artesi Île-de-France, en partenariat avec l’Agora Nanterre, cette conférence a lieu dans le cadre de « Démocratie en réseaux », dédiée à la concertation urbaine et l’appropriation de la ville par ses habitants.

Avec le développement des applications numériques pour la ville, l’espace urbain devient un immense territoire d’expérimentation, le laboratoire à ciel ouvert d’une (r)évolution où les possibles de la ville du futur se défrichent et s’actualisent à chaque coin de rue, dans une myriade de micro-actions entre individus et systèmes techniques (réseaux sans fil, écrans, téléphones mobiles et tablettes, puces et capteurs). Initialement confinée sur le web, la ville numérique déborde désormais dans l’environnement urbain.Portés par des acteurs privés et publics, de très nombreux services et initiatives permettent, avec plus ou moins de succès, d’alimenter ce débordement. Les usagers s’emparent progressivement, et parfois détournent de manière créative, les différentes propositions.

Au croisement de la ville physique et de la ville numérique, émerge alors une ville hybride qui instaure et inaugure une nouvelle continuité, physico-numérique, dans les pratiques quotidiennes des citadins-citoyens.Concrètement, les effets de cette hybridation demeurent relativement discrets, quasi imperceptibles. Bien que soutenue par une infrastructure matérielle, celle-ci ne produit pas des modifications tangibles dans la morphologie de la ville mais génère plutôt des changements diffus dans la manière de la gérer, de la partager, de la percevoir et de la vivre.
lire la suite

Retours d’ascenseur

Workshops Friday

© by Ivo Näpflin

Les quelques jours d’une présentation « à domicile » dans le cadre de la conférence Lift ont été très denses:
– nous avons pu assurer une présence durant les 3 jours grâce à la disponibilité de David et de Alexa; il a été en tout temps possible à des curieux d’emprunter notre iPhone avec l’application WE et de faire un tour dans le quartier;
– sur les personnes qui sont passées demander des informations sur le projet, environ la moitié a été « marcher » un film;
– il y a eu quelques discussions et réactions très intéressantes, avec à chaque fois une marque d’intérêt prononcée sur le potentiel du dispositif – peut-être que l’une ou l’autre de ces discussion pourra aboutir sur une adaptation ou application concrète…
– le workshop était presque plein – les deux heures à disposition ont juste suffi à présenter le projet et réfléchir ensemble sur les questions que soulève le projet. Le principal se fera sans doute par la suite, grâce aux contacts qui ont pu être fait à cette occasion.

Il y avait une ambiance très intense au CICG, et les quelques conférences que j’ai pu suivre (Etienne Mineur, Kevin Slavin ou Hasan Elahi) étaient d’un très haut niveau, très bien « produites » et posant des questions intéressantes (dont certaines sont bien en résonance avec notre projet WE).

Quelques constatations généralisantes par rapport à la réception du projet WE dans un tel cadre:
– les personnes qui arrivent à entrer le plus rapidement dans le projet et qui projettent aussi leurs propres adaptations ou applications sont majoritairement des personnes qui ont un profil ou cursus professionnel polyvalent: ils arrivent à lier la dimension émotionnelle avec la technique tout en voyant l’intérêt dans le processus de mémoire jouée à de multiples niveau sur un territoire donné. La curiosité n’est pas tout – il y a aussi le fait de considérer que dans toute expérience qui peut « prendre racine » il devrait y avoir un équilibrage et surtout complémentarité entre les divers muscles et organes sensitif dont nous sommes constitués;
– les personnes spécialisées ne voient souvent qu’un seul aspect et essayent de faire entrer le dispositif dans un « moule » déterminé et connu – et là évidemment le projet sonne absurde. C’est finalement assez répandu et se passe autant dans les domaines scientifiques, qu’artistiques ou économiques (ce n’est pas réservé à un type de métier ou d’activité). La grande question est de savoir comment ouvrir une porte pour susciter des réactions qui peuvent donner envie à « marcher »…
– il y a souvent eu les questions « à quoi ça sert? » et « qu’est-ce que ça peut rapporter » ? C’est un peu comme poser la question « à quoi sert un livre; un film ? », donc une question qui est à priori sans réponse objective possible; concernant la question d’une viabilité économique, c’est encore très difficile de répondre avec des modèles précis et basés sur des chiffres. Sans doute qu’il n’y aura que des réponses spécifiques liées à chaque adaptation particulière – on verra avec le temps. Mais il y a aussi la question d’une rentabilité dans le moyen terme lié surtout à des usages très personnalisables, avec des retours financiers qui ne sont pas forcément directs. Et là, les acteurs économiques poids lourds cherchent eux aussi comment se placer dans ce flux de données et de modèles de plus en plus brassé qui commence à échapper à tout le monde…

WE, un tour à LIFT

 

Cette semaine retour à Genève (après Paris et Biarritz), mais changer de quartier et sans doute d’étage: à la conférence LIFT, le projet WE va prendre une double existence:
– dans le Lift Experience: possibilité d’installer l’app WE pour iPhone, de recevoir en prêt un iPhone pour faire un tour et tester le dispositif, d’emprunter une caméra et de participer à la collecte de contenu, de visionner les films sur un ordinateur en libre accès. Un « stand » d’information et de participation en somme;
– dans le cadre d’un workshop: présentation du projet et des concepts afin de lancer une discussion autour des questions que « soulève » le projet ainsi que sur les possibles applications potentielles.

Nous avons ajouté le quartier autour du CICG à notre adaptation genevoise, en complétant avec des images du type:
– tournages sur la vie de quartier (interviews, ambiances)
– récolte sur ce que l’on trouve sur internet (conférences, films amateurs, organisations internationales etc)
– aujourd’hui nous filmons la mise en place de la conférence (les images devraient être dans notre « nuage » d’ici le début de la conférence mercredi après midi)
– nous allons proposer aux participants de la conférence de contribuer à la création de contenu, là aussi les images vont être intégrées le plus vite possible

Sur le chemin de cette adaptation complémentaire à Genève, le projet a bénéficié de l’aide et collaboration précieuse de:
– Alexa Andrey (collaboratrice de longue date, caméra, indexation et suivi global)
– David Saudan (stagiaire: caméra, indexation, recherche internet)
– Sevket Öztas (aide momentanée via un volontariat à Lift)
– Alejandra Garcia Rojas (aide momentanée via un volontariat à Lift)

Et merci à toutes les personnes de Lift qui nous ont permis de faire cette présentation: Mélanie Ducret, Nicolas Nova, Sylvie Reinhard

Présentations de début 2011

La nouvelle année va-t-elle apporter des changements de dynamique par rapport à 2010 ?

Nous allons peut-être le voir suite à 3 moments de présentation:

– Paris, entre le 24 et le 26 janvier. Présentation aux partenaires du projet « Heritage Experience » et pour amorcer la suite, trouver de nouveaux partenaires et financements;
– Festival FIPA à Biarritz entre le 27 et le 29 janvier. Présentation dans le cadre d’une sélection de projets web: trouver des partenaires pour des nouvelles adaptations, financeurs… Pour permettre une présentation complète, nous sommes en train de faire une mini adaptation du dispositif sur une partie du territoire de Biarritz, avec des images trouvées sur le net.
Workshop dans le cadre de la conférence Lift en février à Genève (entre le 2 et le 4). Inscriptions ouvertes…!

Plus de détails et retours sur ces présentations courant janvier.