Les perspectives du projet eyeWander en 2018

Le projet VR (réalité virtuelle avec vidéo en 360°) eyeWander continue de se développer, avec l’ajout d’un menu (pouvoir choisir les vidéos au départ) et des présentations prévues en ce début d’année.

Nous allons prochainement réaliser des tests avec une nouvelle caméra 360°, qui devrait nous permettre de réaliser des vidéos mieux définies et de rendre notre flux de production plus efficace.
L’enjeu est d’ajouter des nouvelles interviews et d’enrichir les portraits déjà existants, pour pousser plus loin l’expérience immersive et narrative.

La prochaine étape consiste à ajouter la fonctionnalité d’enrichissement des vidéos avec des mots clé, dont la sélection va permettre de générer des playlists de vidéos personnelles, à partager ensuite sur les réseaux sociaux.

Voici une présentation visuelle de cette fonctionnalité:





Les présentations à venir

Vendredi 18 janvier, nous allons présenter la dernière version de l’application Android au Digital Days organisé par Crea. C’est une excellente opportunité de recueillir des feedbacks critiques de la part de spectateurs à priori bien au courant des possibilités techniques avec la réalité virtuelle…

Nous sommes également en train de préparer la version installation du projet pour le FIFDH (Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains) à Genève, entre le 9 et le 18 mars.

Le projet expliqué en vidéo

Voici une collection de 4 vidéos courtes réalisées par Antonin Ravussin, qui expliquent le projet:

Première version du portail vidéo Journalistory

Après plus de deux mois de développement intensif, je suis heureux d’annoncer la publication de la première version du portail vidéo Journalistory.

Voici un extrait du communiqué de presse qui résume le projet:

Les professionnels du secteur le savent bien : depuis quelques décennies, partout dans le monde, la pression sur les médias ne fait qu’augmenter. Comment les journalistes l’ont-ils vécu, quel rôle ont-ils joué dans la société ? Depuis le début de l’année, une équipe d’historiens s’est mise au travail sur ces thèmes. Leur objectif est de réaliser le portrait filmé de 50 témoins dans toute la Suisse. Un avant-goût de ce projet est donné sur la plateforme interactive multimedia www.journalistory.ch dès le 29 décembre.

Mon précédent billet présente le contexte initial de ce projet. Avec ces lignes, j’aimerais maintenant partager un condensé de la réflexion qui nous a guidé dans la réalisation de ce portail, tout en esquissant les possibles développements futurs.

La première version du portail vidéo

A partir des maquettes graphiques élaborés cet automne et des concepts détaillés dans ce billet, Nicolas Goy (le développeur associé de Memoways) a passé l’essentiel de cette fin d’année à développer un portail vidéo ayant les caractéristiques suivantes:

  • Mobile first. Même si la majorité des premiers utilisateurs va arriver sur le projet Journalistory depuis un ordinateur, ce portail a été conçu pour pouvoir être utilisé prioritairement depuis un smartphone / tablet.
    Objectif: proposer une interface claire et intuitive, orientée autour et à partir d’un usage prioritairement vidéo.
  • Découverte. Le design du site guide les visiteurs sur un mode découverte vers des portraits de journalistes, des thèmes importants, des périodes ou des enjeux marquants du journalisme d’investigation en Suisse.
    Objectif: donner envie au visiteur de cliquer, attiser sa curiosité.
  • Exploration. La qualification des vidéos avec des labels spécifiques va permettre de protéger l’exploration libre de l’utilisateur, de manière à ne pas le perdre tout en lui permettant de partir sur des chemins de traverse selon ses envies.
    Objectif: rendre le visiteur actif, lui donner envie de prendre du temps à parcourir le site.
  • Expérience enrichie. La segmentation de certaines vidéos avec des chapitres permet d’amener rapidement le spectateur sur des enjeux qui l’intéressent particulièrement; des annotations ponctuelles avec des liens en provenance du web permettent d’avoir plus d’informations sur ce qui est raconté dans l’interview.
    Objectif: amener une plus-value d’informations supplémentaires à l’utilisateur, lui donner envie d’approfondir certains épisodes.

Comme il s’agit d’une première version encore en « beta », nous devons améliorer et corriger un certain nombre de choses les semaines qui viennent, comme la lecture automatique de vidéos d’une sélection, la synchronisation entre les chapitres / les annotations avec la position de la tête de lecture, des détails de design etc.

Voici quelques captures d’écran de la version mobile du portail, au 29.12.2017

La suite

Pour les prochaines versions du portail, nous aimerions apporter des améliorations sur les parties suivantes:

  • Harmoniser le design. La simplicité et l’élégance de l’interface utilisateur est primordiale pour attirer et garder l’attention du visiteur – ce chantier là sera sans doute jamais clôturé…
  • Améliorer le fonctionnement des annotations et des chapitres. Il faut trouver le bon équilibre entre l’envie / le besoin d’avoir des informations complémentaires contextuelles et de ne pas trop perturber ou distraire l’attention du spectateur sur la vidéo en cours. Il y a aussi une optimisation de la « mécanique » à trouver, sans doute moyennant des animations et de l’automatisation plus ciblée de ces recommandations.
  • Améliorer le fonctionnement du filtrage. La liste déroulante qui affiche les labels est une solution provisoire; nous devons voir comment on peut donner envie à l’utilisateur de « jouer » avec le filtrage pour affiner une sélection, pouvoir se générer une playlist personnalisée, de mettre à jour les prochaines vidéos à voir sans arrêter la lecture etc…
  • Ajouter les fonctionnalités d’interaction. Pour le moment, il n’y a pas encore les boutons classiques de partage et d’engagement utilisateur (like, commentaire etc). En dehors du placement de ces boutons dans l’interface, il s’agit surtout de bien réfléchir au parcours de l’utilisateur et comment le partage d’une expérience de visionnement au sein du portail peut être partagée, pour donner envie à de nouveaux spectateurs de découvrir les contenus.

 

Références actuelles

La RTS, en tant que partenaire principal de l’association Journalistory, en a déjà parlé sur son site:

Journalistory, mémoire audiovisuelle du journalisme suisse

Cinquante personnalités des médias suisses sont interrogées selon la méthode de l’histoire orale. Ils livrent leurs récits de vie et racontent leurs expériences depuis les années 1960. A travers leurs histoires, c’est l’évolution de tout un métier qui jaillit.

Projet Journalistory

Depuis la rentrée d’automne, je travaille sur un nouveau projet de vidéo interactive sur le web.

J’ai été contacté par l’association journalistory.ch qui voudrait mettre en ligne un site web de portraits vidéo de journalistes pour décembre 2017.

Ce site grand public offre la découverte et la mise en lumière du journalisme à travers des portraits de journalistes de renom, tout en donnant un accès intuitif à des enjeux et des périodes marquantes à travers des affaires qui ont eu un impact sur la société Suisse.

Avec ma société Memoways, nous sommes en train de réaliser un portail vidéo répondant aux besoins du projet.

Ce portail vidéo permettra aux visiteurs de :

  • Découvrir des journalistes, à travers des portraits courts et plus longs
  • Explorer ce que disent les journalistes en rapport avec des thématiques, des affaires, des périodes historiques, des outils de production du journalisme, etc
  • Apprendre davantage sur le contexte des affaires avec des informations additionnelles qui sont présentées en relation avec ce qui est dit
  • Partager des vidéos ou des playlists sur les réseaux sociaux, par mail, etc

Le site web aura les fonctionnalités et les qualités suivantes :

  • Une interface utilisateur « responsive » adaptée aux mobiles et ordinateurs
  • Une navigation fluide et continue, grâce à des playlists inter-connectées
  • Un accès rapide et précis sur des segments spécifiques dans les vidéos
  • Des informations additionnelles, en relation directe avec ce qui est dit
  • Un filtrage intuitif et ludique, permettant de partir en exploration personnalisée

 

En attendant le portail vidéo qui va être mis en ligne en décembre 2017, voici le lien du site web provisoire du projet:

DAS GEDÄCHTNIS DES JOURNALISMUS

Wir sind ein Historikerteam mit viel Erfahrung in den Bereichen Oral History und Mediengeschichte. Ein Kern des Teams hat mit Archimob und Humem bereits die zwei grössten Oral-History-Projekte der Schweiz realisiert. Der Verein wurde am 18. Januar 2017 in Bern gegründet und hat seine Arbeit sofort aufgenommen.

 

De fin 2017 à mi 2018, Journalistory.ch dévoile de plus en plus de témoignages de journalistes ayant marqué le paysage médiatique suisse ces dernières décennies.

Pour la première fois en Suisse, des journalistes de différentes branches de la profession livrent leur parcours de vie, leurs réflexions et leurs méthodes.

Journalistory.ch propose une expérience interactive pour découvrir l’évolution et les mutations du métier de journaliste et de réfléchir à son avenir.

 

Le travail de curation (le choix et tri des vidéos en lien avec des thématiques, enjeux, périodes ou tags) et le travail de segmentation (en liant une portion de vidéo à une thématique par exemple) se fait directement online, de manière collaborative, à travers notre outil Kura et dans une base Airtable spécifique.

En attendant de mettre notre propre outil d’édition vidéo Kura à jour pour ce type de portail vidéo, nous réalisons le travail d’indexation principalement dans Airtable.
J’ai déjà réalisé plusieurs projets avec cet outil gratuit, simple et intuitif, qui permet de rapidement prototyper et même de réaliser des projets entiers sans devoir développer un outil dédié.

Un prochain billet va présenter avec plus de détail notre flux de travail, de la caméra au site web.

eyeWander au GIFF

Nous aurons le plaisir de présenter le projet VR eyeWander au festival GIFF (Geneva Int. Film Festival) la semaine prochaine.
Nous allons participer à une séance de présentation (pitches) et pourrons rencontrer des partenaires potentiels via des sessions de match-making en one to one.

Nous faisons partie de la section « New Digital Talents »:

Le New Digital Talents (NDT) est un programme conçu pour mettre en lumière les créateurs, sociétés et collectifs les plus innovants dans la création digitale audiovisuelle contemporaine. Quinze sociétés numériques suisses et européennes sont invitées à présenter un projet phare ainsi que leur savoir-faire en matière de création digitale devant un parterre d’acteurs-clés du numérique.

Geneva International Film Festival – GIFF | 3 – 11 novembre 2017

Le GIFF explore les liens entre le cinéma, la télévision et les nouvelles formes de création digitale. Carrefour des genres et des disciplines, le GIFF se veut aussi bien un lieu de fêtes que d’expérimentations.

Le travail de production des vidéos en 360° avance bien, en parallèle du développement de l’application VR réalisée par David Hodgetts. D’ici quelques semaines, nous pourrons présenter une première version…
Pour être tenu au courant et pour découvrir le projet dès sa publication, inscrivez-vous à la newsletter sur le site du projet.

Memoways fait peau neuve

Memoways, ma société active dans le domaine de la vidéo sur le web, continue son bonhomme de chemin pour développer une plateforme web permettant de valoriser des vidéos au sein d’une expérience personnalisable.
Au fond, il s’agit toujours de mon même « trip » – mais qui évolue… dans une direction que nous pourrons présenter plus en détail d’ici la fin de l’année.

En attendant, pour être en phase avec où nous en sommes au jour d’aujourd’hui, nous avons mis à jour notre site web qui « tease » quelque peu notre offre à venir.

Memoways

Memoways is building a product to retain and increase audiences through custom video experiences. Beyond YouTube publication, our video platform promotes content discovery and drives exploration in a way that triggers engagement.

Ce nouveau site va être appelé à évoluer ces prochains mois, avec plus de détails sur notre produit et nos projets et assurément aussi une version française.

Nouveau player vidéo pour notre plateforme Kura

Suite à la première version de la plateforme vidéo Kura que nous avons mis en route ce printemps, nous avons réalisé un nouveau player vidéo au fonctionnement simplifié.
Il se concentre plus particulièrement sur l’intégration d’une sélection de segments vidéos au sein d’une expérience mobile.

Nous avons mis le focus sur:

  • Raconter une histoire via une sélection de vidéos. Pouvoir valoriser un choix éditorial et de mise en avant d’une expertise spécifique, qui peut avoir une logique temporelle (chronologie), une logique argumentative (présenter divers aspects d’un enjeu), une logique de compilation (un best of) ou une logique pédagogique (passer par diverses étapes pour apprendre).
  • Pouvoir choisir des segments dans une vidéo. Parfois, ce n’est qu’un extrait spécifique d’une vidéo que l’on veut partager: avec la fonction « marker » dans l’outil d’édition de Kura, il est possible de créer des segments précis à l’intérieur d’une vidéo.
  • Mobile first. La consultation de la playlist est optimisée pour un usage sur smartphone (petit écran, touch). La version desktop profite de la place supplémentaire sur les côtés pour afficher la liste de vidéos composants la playlist à gauche.

Voici une image de du look de ce player vidéo dans une application mobile (traverse en l’occurrence):

Présentation de la playlist dans l’application mobile

Plus de détails dans le billet Usage de Kura pour le projet traverse.

Pour publier une liste de vidéos dans ce nouveau player, il suffit de cliquer sur la flèche rouge dans l’onglet de publication de playlists:

Cette nouvelle itération sur notre plateforme Kura est une première brique vers un nouveau produit que nous sommes en train de développer – plus de nouvelles prochainement… !

 

Utilisation de Kura dans un contexte pédagogique

En complémentarité à mon intervention à l’Hepia durant l’année scolaire 2016/2017, j’ai eu le plaisir de travailler avec des étudiants en master d’architecture sur les enjeux liés à la construction « d’abris de crise ».
Le programme en quelques lignes:

A Genève, la haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture (hepia) inaugure un programme de recherche original sur la problématique architecturale de la migration. Menées en partenariat avec la Fondation Braillard Architectes et les étudiants en master d’architecture, les recherches de ce semestre devront déboucher sur des idées de projets d’hébergement provisoire autant pour les requérants d’asile qu’en cas de crise humanitaire ou de catastrophe naturelle, en Suisse ou ailleurs.

Je suis intervenu auprès des étudiants avec les modules suivants:

Voici une première version du projet vidéo:

Voici quelques informations complémentaires sur ce projet

Des étudiants planchent sur les logis de migrants

La Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture (Hepia) inaugure un programme de recherche original sur la problématique de la migration. Celui-ci est mené en partenariat avec la Fondation Braillard Architectes. Ce semestre, des étudiants en master d’architecture devront élaborer des projets d’hébergement provisoire pour les requérants d’asile, qui pourraient aussi servir en cas de crise humanitaire ou de catastrophe naturelle, en Suisse ou ailleurs.

Des étudiants de l’hepia planchent sur des abris de crise

A Genève, la haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture (hepia) inaugure un programme de recherche original sur la problématique architecturale de la migration. Menées en partenariat avec la Fondation Braillard Architectes et les étudiants en master d’architecture, les recherches de ce semestre devront déboucher sur des idées de projets d’hébergement provisoire autant pour les requérants d’asile qu’en cas de crise humanitaire ou de catastrophe naturelle, en Suisse ou ailleurs.

Remerciements à Ivan Vuarambon, Yosef Tedros et Frédéric Wüest.

Notre arcade en fête le 21 juin

En ce jour le plus long de l’année, nous voulons sortir la tête du guidon et fêter: l’été, les projets qui se développent, les collaborations créatives, la vie…

Venez donc nous rejoindre pour prendre un apéro le mercredi 21 juin, dès 18h, au 24 rue de Montbrillant, à juste deux minutes depuis derrière la gare. Nous serons là jusqu’à 22h, en tout cas.

Entre deux verres, nous nous ferons un plaisir de vous présenter les divers projets sur lesquels nous travaillons depuis un moment:

  • La plateforme vidéo Kura à travers des exemples de projets
  • Le projet de valorisation du patrimoine Traverse
  • Les dernières applications mobiles
  • … et d’autres projets surprise (comme une petite maison sur la comète)

En guise de mise en appétit, voilà la perspective du café matinal, dans notre arrière cour:

Je vous laisse imaginer l’ambiance d’apéro, un beau soir d’été…

 

Participation aux portes ouvertes de la Fondetec

Nous allons participer avec Memoways durant l’après midi du 14 juin, entre 14h et 18h, aux portes ouvertes de la Fondetec à la salle communale de Plainpalais.

Au côté d’autres entreprises de la place, nous allons présenter divers projets – dont ceux que nous avons réalisé pour 3 entreprises soutenues par Fondetec – avec l’objectif de démontrer que la création de projets vidéo innovants pour valoriser l’expertise d’une entreprise n’est ni compliqué, ni hors de prix.

Nous allons faire une démo grandeur nature, en filmant sur place (interviews, portraits, ambiances etc) pour publier un projet évolutif, vivant et personnalisé dans la foulée.
Du smartphone à la toile, en quelques clics, tout en maîtrisant le contexte de publication et la manière dont les contenus sont connectés les uns aux autres.

Rencontres d’entrepreneur-e-s – fondetec

Dès 14h00, venez à la rencontre d’entrepreneur-e-s et de leurs activités en participant aux ateliers. Des activités pour enfants (cuisine, jeux liés à l’apprentissage de langues étrangères) à la démonstration et impression 3D, en passant par les tandems linguistiques, vous découvrirez différents univers qui illustrent une partie de la trame de l’entrepreneuriat genevois.

 

Venez donc nous rendre visite, demander une démo de notre plateforme et découvrir en temps réel la fabrication d’un projet vidéo personnalisé.

Mise à jour de l’app iOS « Art Sans Rendez-Vous »

En parallèle de l’énorme chantier qu’est notre plateforme vidéo Kura, je continue de développer ou de mettre à jour des projets en lien avec mes premiers amours: l’expérience vidéo immersive et interactive, les pieds dans un endroit réel.

Au départ (ça remonte à il y a presque 10 ans maintenant…) il y avait diverses adaptations du projet Walking the Edit, puis notre application Memowalk, suivi par quelques projets mobiles dont le principal est aujourd’hui l’application mobile Traverse.

Dans ce billet, j’aimerais mettre un focus sur la mise à jour de l’application mobile iOS « Art Sans Rendez-Vous », qui a enfin eu droit à sa mise à jour.

ART sans RDV

 

Autant le gros de mon implication sur ce projet s’est fait entre 2013 et 2015, autant cette dernière mise à jour est entièrement l’œuvre de Séverin Bondi et Zsuzsanna Zsabo, avec le travail de développement de l’application iOS réalisé par Fabrice Truillot.

Merci à eux pour cette continuité dans l’effort pour maintenir et développer ce projet de long cours.

Voici le lien vers l’application sur l’AppStore:

ARTsansRDV dans l’App Store

Consultez et comparez les avis et notes d’autres utilisateurs, visualisez des captures d’écran et découvrez ARTsansRDV plus en détail. Téléchargez ARTsansRDV et utilisez-le sur votre iPhone, iPad ou iPod touch.

Outre la mise à jour du design pour une meilleure compréhension du projet, il y a une gestion améliorée des contenus qui ne sont plus embarqués d’office comme avant: soit on peut bénéficier d’un streaming des contenus, soit on peut télécharger les sets de contenus qui nous intéressent avant l’expérience, depuis une connexion WIFI.

Voici quelques captures d’écrans de l’application nouvelle mouture:

 

 

Plus d’informations sur la page Facebook du projet.