Kura et Comet sous un même toit

Kura signifie en japonais « petite maison qui sert de coffre fort pour ses valeurs importantes ». En l’occurrence, pour les vidéos qui vous tiennent à cœur.
Que ce soit les vôtres ou alors des vidéos produites par d’autres personnes et mises à disposition sur YouTube: cet outil vous permet de toutes les mettre sous le même toit, de les classer et de les structurer de manière à partager ces vidéos de manière cohérente et orchestrée.

La grande nouvelle depuis le billet qui présente Kura: la mécanique de publication de players Comet fonctionne !
Il reste « juste » à finaliser l’expérience de navigation et de découverte pour pouvoir partager un projet fonctionnel.

Nicolas Goy est en train de mettre ensemble les dernières pièces du puzzle: le playback automatique et fluide de segments vidéo et la navigation à travers les playlists, à partir de la vidéo en cours de lecture.

Une playlist qui devient une vidéo

Tout le monde connaît le fonctionnement d’une playlist sur YouTube: une liste de vidéos qui se joue à la queue leu leu, selon un critère de sélection qui devient le titre de la playlist (best of; les trailers etc).

Pour nous, il manque les aspects suivants sur YouTube:

  • pouvoir passer d’une playlist à une autre, via des recommandations ou des connexions choisies. En effet, en tant que créateur de contenus, on aimerait bien que le spectateur découvre et visionne d’autres vidéos correspondant à ce qu’il désire;
  • mettre en avant des parties de vidéo, en lien avec le titre de la playlist. En effet, le spectateur n’est pas forcément intéressé de voir toutes vos vidéos en entier, mais juste certaines parties qui correspondent à ce qui l’intéresse.
  • protéger le spectateur de contenus qui ne font pas sens avec la promesse éditoriale du producteur de contenus. En effet, sur YouTube on a vite des vidéos recommandées qui ne correspondent ni aux envies du spectateur, ni au besoins du producteur de contenus (tout le monde clique facilement sur des vidéos de chat).
  • maximiser le temps de visionnement du spectateur sur les contenus et l’expertise du producteur de contenus. En effet, il est dans l’intérêt du créateur des vidéos de valoriser un maximum ses propres contenus et son expertise en y ajoutant d’autres contenus qui font sens avec son message.

Avec Kura et notre plateforme de publication de vidéo Comet, nous allons fournir sous peu une solution intégrée et intuitive pour répondre à ces enjeux et besoins.

Inscrivez-vous à notre mailing list pour être dans les premiers à tester cette nouvelle manière de publier des vidéos !

Kura en quelques lignes

Kura n’est pas une application de montage vidéo classique: cet outil simple d’usage permet de créer en quelques clics, de manière collaborative et efficace, des expériences vidéo interactives et personnalisées.

Vous voulez offrir à votre audience une navigation fluide et immersive au sein de vos contenus vidéo, en favorisant la découverte et stimulant l’engagement ?
Vous désirez profiter du pouvoir émotionnel de la vidéo pour délivrer un message qui s’adapte aux besoins et au contexte de chaque utilisateur, sans perdre la cohérence ?
Vous envisagez de vous profiler à travers un usage innovant et original de la vidéo, au delà du player vidéo YouTube ?

En résumé, Kura vous offre la création, la publication puis le partage de sites web entièrement basés sur la vidéo.

L’utilisateur peut naviguer dans un pool de vidéos choisies selon une thématique ou un objectif, reliées dynamiquement les unes aux autres par des mots clefs.
La découverte de vidéos est ainsi orientée, protégée par des choix éditoriaux tout en laissant une latitude de navigation personnelle. A tout moment, le visiteur pourra mettre en mémoire (liker) des vidéos, les organiser dans une playlist personnelle et la partager.

Kura est une application web qui fonctionne dans un navigateur.
Il suffit d’ouvrir un navigateur moderne (Chrome, Firefox, Safari…) et se connecter à son compte Kura pour démarrer la collaboration créative au sein de son espace de travail:

  • importer des vidéos, les organiser avec des labels
  • créer des playlists de vidéos à l’aide de mots clefs
  • segmenter des longues vidéos avec des markers, ajoutant ces extraits aux playlists
  • sélectionner et ordonner les playlists à publier via un projet vidéo
  • partager le projet sur les réseaux sociaux

A la différence de la publication des vidéos via YouTube, le projet que vous partagez avec votre audience est évolutif.
Vous pouvez à tout moment ajouter ou enlever des vidéos, changer les mots clefs ou les segments.

Vous proposez ainsi une expérience vivante, qui suit de manière agile les attentes et les intérêts de votre audience.

Kura en action

Organisation des vidéos dans la librairie grâce aux labels:

 

Ajouter des vidéos à une playlist:

 

Segmenter les vidéos grâce aux markers:

 

Créer un player vidéo pour publier votre projet:

 

A savoir que cette partie là doit encore être finalisée, c’est pour donner une idée de la mécanique de publication.

Pour en savoir plus sur la provenance de Kura et de Comet, une petite histoire:

La petite maison dans la Comet

La petite maison dans la Comet

J’ai passé une bonne partie des dernières années à écrire sur des concepts (à concrétiser) et des idées (en cours de réalisation). Le potentiel et les promesses liées à ce que je voudrais partager avec le monde sont tellement fortes, que je ne peux toujours pas attendre que « la chose » soit là, matérialisée sous forme d’une application mobile ou de projet digital.

Les mots, mis en appétit par le potentiel, prennent de vitesse tout le reste, se lient aux promesses…
Et atterrissent ici sur mon site.

Du coup, je continue avec mes projections de mots: cette fois ci, avec l’histoire d’une petite maison dans la Comet.
Toute ressemblance avec une histoire existante n’est que pure coïncidence.

La suite…

Plateformes de vidéo interactive

Sur le chemin de la construction d’un outil (en l’occurrence notre application web Kura), on regarde forcément d’un œil curieux les autres outils apparentés ou complémentaires.
Pour y chercher ce qui est similaire (animé par le besoin de faire partie d’une famille, d’une mouvance) mais également pour pointer les différences, de manière à préciser son propre positionnement spécifique.
Et aussi pour apprendre: des erreurs / errances des autres, des succès, des solutions bien pensées ou des fausses bonnes idées, des approches entrepreneuriales…

Ce billet qui liste quelques plateformes de création de vidéo interactive s’adresse à toute personne voulant publier une ou plusieurs vidéos sur le web, en ayant à cœur de proposer une expérience plus interactive et engageante que la simple lecture d’une vidéo partagée sur YouTube par exemple.

Mais c’est quoi la vidéo interactive ?

Avant de continuer, j’aimerais juste revenir sur le terme « vidéo interactive » que j’ai utilisé dans le titre de ce billet.
Comme il faut faire court et compréhensible pour tout le monde, la combinaison de mots « vidéo » + « interaction » va ouvrir, je l’espère, la perspective vers une promesse plus active et potentiellement personnalisée à la vidéo sur le web.

La suite…

Stage design web (UI/UX)

Dans le cadre des produits et projets développés chez Memoways, nous cherchons une ou un stagiaire design web.

Vous êtes intéressé/e de collaborer sur:

  • le développement d’applications web ou mobiles au niveau design UI&UX
  • du prototypage de players vidéo Comet
  • le design d’éléments ou modules pour du storytelling vidéo (templates vidéo pour les réseaux sociaux)
  • la réalisation de schémas explicatifs, de plaquettes (print) et de documents de présentation (écran)

La suite…

Kura, bientôt en Beta publique !

Après quelques mois de développement intense, Nicolas Goy a pu nous mettre entre les mains cette semaine la nouvelle version de Kura.

Basée sur les fonctionnalités déjà présentes dans la pré-version que nous avons utilisée pour divers projets en 2016, cette nouvelle mouture apporte principalement les nouveautés suivantes:

  • nouveau design: plus pro, plus beau, plus modulable, il permet une customisation de l’outil et une meilleure mise en avant des éléments importants;
  • amélioration de l’éditeur de markers: plus précis, plus intuitif, avec des raccourcis clavier;
  • workflow consistant: comme c’est une application dite « single page », le contexte de travail dans un module est repris dans un autre, ce qui permet une consistance de travail et ainsi d’accélérer grandement les opérations;
  • publication de players: ce n’est pas encore totalement implémenté, mais c’est la fonctionnalité la plus importante. En effet, l’enjeu principal est de publier et partager un projet vidéo de manière cohérente et engageante; le menu players donnera accès à des « expériences vidéo » ayant des caractéristiques spécifiques (voir plus bas pour les détails).

Et surtout, cette nouvelle version nous permettra de mettre l’outil dans les mains des personnes curieuses, de créateurs, de clients !

Maintenant, il faut répondre à un certain nombre de questions…

La suite…

Les perspectives de 2017

En complémentarité avec mon billet de perspective personnelle (qui pratique le Yoga de l’attention), je profite de ce démarrage d’année pour pointer mon attention sur les projets qui me tiennent le plus à cœur.

En regardant le chemin parcouru, en évaluant la situation actuelle, je me dis que l’année 2017 pourrait (enfin!) être un passage de cap. Comme passer enfin le col, après une longue ascension…

Pourquoi maintenant, en 2017 ?

Il y a plus de vent dans le dos (les statistiques montrent que la vidéo sur le web devient mainstream), moins de grosses vagues à affronter (il n’y a plus besoin d’écrire des montagnes de code pour développer des applications) et notre embarcation, toujours aussi frêle, s’est consolidée grâce aux vents qui l’on passablement malmenée (le fait d’insister, de pivoter et de continuer quoi qu’il en soit rend les têtes encore plus dures…).

Et surtout, nous avons une offre claire qui va pouvoir être présentée tout bientôt !

Cap sur la réalisation des vœux – voir plus loin dans ce billet

L’odyssée Memoways arrive à un moment charnière.

La société Memoways que j’ai co-fondé avec Nicolas Goy il y a 6 ans a un « drôle » de parcours.
Initialement créée pour commercialiser le développement du socle logiciel de mon projet de recherche Walking the Edit, nous avons étendu le scope de notre outil d’édition pour inclure des usages web « classiques » en complémentarité des usages mobiles de Memowalk.

La suite…

Interview vidéo sur l’avenir du montage vidéo

Mon domaine de travail principal est la vidéo sur le web – et pourtant, sur mon site et également sur le site de Memoways, il y a plus de textes ou d’images que de vidéos… Heureusement que de temps en temps il y a des opportunités de parler devant une caméra des projets et produits que nous développons.

Cette vidéo, et d’autres déjà réalisées ces dernières années, vont pouvoir être valorisées au courant de cette année via notre plateforme vidéo Comet: la vidéo va donc prendre prochainement plus d’importance, de manière très concrète…

Interview réalisée fin décembre 2016 par Gregdesign – merci à lui pour son travail et ses questions !

Dans cette relativement longue vidéo, il est question de mon parcours, des projets sur lesquels je travaille actuellement, des produits que nous développons avec Memoways et vers la fin, des réflexions sur l’avenir du montage vidéo sur Internet…

 

Par GregDesign.

Je vous présente dans cette interview de la société Memoways menée à Genève en Suisse, un sujet sur l’avenir du montage vidéo sur internet et du storytelling numérique. Vous allez découvrir ce sujet qui concerne tous les producteurs de médias numériques à destination du Web.
Ulrich Fischer nous fait découvrir son système dans le cloud qui permet de gérer des segments vidéos comme des flux de données qui peuvent être mises bout à bout, afin de former un ensemble narratif personnalisé, puis partagées de manière non-destructive sur Internet.

Le futur du montage vidéo est sur Internet

De plus en plus de solutions de montage vidéo nous sont proposées de manière dématérialisée dans le cloud. Vous n’êtes peut-être pas tous initiés au montage vidéo classique bien que cette discipline tende quelque peu à se populariser avec l’offre de logiciels comme (Imovie de Apple par exemple, les youtubeurs en raffolent !)

La suite…

Article dans Cominmag

Dans le cadre de la présence de Memoways au meilleur du web début décembre, un article a été écrit par Christophe Robert-Nicoud dans le magazine Cominmag de décembre.

Voici l’article, qui résume bien à mon sens la proposition de Memoways.

Bien souvent, lorsque l’on visionne du contenu sur YouTube, on se laisse guider par les recommandations. On clique alors sur une vidéo. Puis, une autre. Et ainsi de suite jusqu’à se retrouver à des années lumières de notre première recherche. Si cela peut parfois nous permettre de faire de belles découvertes, c’est aussi un enfer pour les marques et autres créateurs de contenus qui voient leurs audiences se perdre dans la masse d’informations. Sans compter que les vidéos sont statiques et non-évolutives depuis le Big Bang du web jusqu’à aujourd’hui.
Partant de ce constat, Ulrich Fischer a fondé en 2011 Memoways, une startup proposant deux solutions conjointes d’éditions et d’hébergement de vidéos en ligne, respectivement appelées Kura et Comet.
Ensemble, elles forment une plateforme en ligne permettant un storytelling interactif et personnalisé grâce à la vidéo.
Ces applications permettent de faire des recommandations maîtrisées par le producteur de contenu. Ce dernier applique un mot-clé à sa vidéo, ou à une de ses parties. Il crée également une playlist de vidéos comprenant le même mot-clé. Il peut s’agir de contenus provenant d’autres sources, permettant d’être exhaustif sur un sujet, ou produites par ses soins, permettant d’éviter la dispersion des audiences vers d’autres chaînes. « Les remixes, mash-ups et l’agrégation de contenus sont des concepts dans l’ère du temps » remarque Ulrich Fischer, « avec nos applications, on peut amener une plus-value à du contenu déjà existant ou valoriser du contenu interne, comme des rushs qui seraient inutilisables autrement. On voit alors le ROI pour la création de contenu augmenter pour le producteur. »
Comet est donc la plateforme telle qu’elle est vue par l’utilisateur final, avec un effort fourni tout particulièrement sur l’UX. L’utilisateur peut y concevoir ses propres playlists qu’il peut ensuite partager. Kura est l’éditeur permettant aux producteurs de générer et gérer ces fameuses playlists depuis YouTube ou Vimeo vers Comet, capturant les audiences dans son sillage.
Aujourd’hui composée de 5 personnes, Memoways est basée à Genève. Encore en phase de développement, l’application sera commercialisée dès le début de l’année 2017. Ayant obtenu près de 1 million de francs en soutien et fonds de recherche depuis 2008 et travaillant notamment avec la RTS, Memoways est ravie de pouvoir participer au Meilleur du Web 2016 : « C’est l’occasion de se connecter avec des agences afin de leur montrer l’intérêt de notre outil dans la captation des audiences. Nous cherchons à constituer une première clientèle B2B pour avoir quelques retours avant de pouvoir toucher le grand public » explique le fondateur.
Et pourquoi donc Comet ? Car chaque vidéo est comme une comète dans le ciel, avec, à l’image de la queue, un flux composé de nouvelles vidéos, loin d’une conception statique d’antan.

Merci à Christophe Robert-Nicoud pour son texte.

Projet Comet pour la Fondetec

Le projet pilote « Comet pour la Fondetec » donne la possibilité à 3 entreprises soutenues par la Fondetec de valoriser leurs activités et proposition de valeur en exploitant de façon innovante le potentiel attractif et incitatif de la vidéo interactive, à travers notre plateforme Comet.

 

Delphine Luchetta, en charge des contenus vidéo interactifs à Memoways, a réalisé les étapes de travail suivantes:

  • Recherche de vidéos complémentaires sur YouTube, à partir des enjeux relatifs à chaque société;
  • Mise en place d’une liste de mots clefs représentatifs, en collaboration avec les sociétés;
  • Création des projets Comet avec Kura, en mettant en lien via les mots clefs les vidéos complémentaires avec la vidéo principale réalisée par Giodis;
  • Tournage de vidéos additionnelles, pour apporter des compléments de compréhension;
  • Corrections et améliorations des projets, en collaboration avec les entreprises et la Fondetec.

L’objectif principal de ce projet pilote est d’augmenter la portée et l’impact des vidéos de portraits d’entreprises, tant pour la Fondetec que pour les entreprises soutenues.

Les 3 projets pour les entreprises sont:

 

Nous serions très heureux si vous pouvez nous faire des feedbacks sur les projets Comet à travers le formulaire ci-dessous:

Powered byTypeform

 

Pour le moment, les projets Comet sont intégrées de manière statique (non évolutive) au sein de chaque page du site de la Fondetec. L’enjeu maintenant est de pouvoir développer un « portail » vidéo au sein du site web de la Fondetec, avec l’objectif de permettre la découverte des entreprises par une navigation vidéo orientée et personnalisée.
Ainsi, le visiteur du site web de la Fondetec pourra découvrir les talents et les propositions de valeurs locales à partir des questions et des enjeux qui l’intéressent. Comet facilite alors la découverte, et apporte de manière intuitive des informations complémentaires bien détaillées, si l’utilisateur en éprouve le besoin.

Proposition de valeur

  • Comet met en avant l’utilisation de contenus vidéo peu ou non exploités, similaire à l’usage des bonus d’un DVD.
    Les entreprises peuvent ainsi valoriser des contenus qu’ils possèdent, et également en tout temps ajouter des nouvelles vidéos (nouveau produit par exemple) au projet Comet.
    En résumé, Comet devient un outil marketing personnalisé, qui évolue selon les besoins.
  • Comet permet à un utilisateur de trouver intuitivement et de manière ludique des informations sur un sujet particulier, telle une encyclopédie vidéo. Chaque projet Comet apportera donc à l’utilisateur la possibilité d’en savoir plus sur l’entreprise, sur les produits ou services proposés, sur les porteurs de projet, sur les enjeux, la proposition de valeur etc.
  • Comet, de par l’originalité de son concept unique au monde, permettra aux entreprises et à la Fondetec de se démarquer avec un caractère innovant et avant-gardiste. Une innovation genevoise (soutenue par la Fondetec) est à la source d’une nouvelle manière de valoriser des expertises locales et spécifiques.

 

Memoways au meilleur du web

Nous allons être présent à la cérémonie du Meilleur du Web, le 1er décembre entre 18h30 et 23h au Rolex Learning Center.

L’association MDW a pour but de soutenir la qualité dans le domaine des services internet en Suisse romande, en particulier par l’organisation du concours «Le Meilleur du Web».

Présidente et membre du comité d’organisation : Victoria Marchand, rédactrice en chef, cominmag.ch

Directeur du comité d’organisation: Thierry Weber. breew.com est une agence digitale spécialisée dans la création et la diffusion de contenus vidéo pour le web

Nous allons y présenter Kura et Comet, via quelques projets réalisés et démonstrateurs web.