Image default
Divers

La nouvelle version de mon site web

Après quelques semaines de travail souterrain, j’ai le plaisir d’officialiser la mise en ligne de la nouvelle version de mon site web.
Pourquoi mettre tant d’efforts sur un site web, alors qu’aujourd’hui il pourrait suffire de raconter ce que l’on a à dire sur les réseaux sociaux, où sont les gens ?

La forme, c’est le fond qui remonte à la surface

Cette citation indémodable et sans doute trop galvaudée me sert de « plateau » pour poser les quelques raisons qui ont été le moteur de cet effort non négligeable.

J’ai envie de pouvoir garder la main sur ce que je laisse derrière moi (la mémoire de mon chemin – comme Memoways…), j’ai besoin de (re)prendre la parole sur ce que je peux amener à la société, qui fait la sourde oreille (il y a tellement de bruit…), et je rêve de pouvoir pérenniser les projets, les amener dans le quotidien de gens.
Que tous ces efforts servent à quelque chose !

Aussi, parce qu’il faut de temps en temps adapter le véhicule à son voyage, qui évolue tout le temps, subtilement, puis avec plus d’évidence. Et qu’il est nécessaire de mettre à jour, épisodiquement, la figure de proue de son embarcation, en rapport avec ses besoins et ses objectifs.
Et bien sûr, parce qu’il faut essayer d’être (toujours plus) au plus proche de ce que l’on est et ce que l’on désire transmettre.

Je reviendrais de manière plus concrète sur pourquoi on devrait remettre plus d’énergie et de moyens sur notre propre proposition de valeur, plutôt que de continuer à trop nourrir les monstres GAFAmés, qui présentent des sacrés signes d’indigestion, à même de nous faire réfléchir à deux fois de continuer à leur donner nos meilleurs morceaux.

À fond sur la nouvelle mise en forme

Partant de ces envies et de ces constats, je me suis attelé aux tâches suivants:

  • Basculer du mode blog (flux d’articles à plat, par ordre chronologique) à un mode site + blog.
    Le principal changement est la homepage, qui devient la vitrine de mon offre. Cette offre se concentre, comme indiqué par le menu, en des prestations, des projets, de la formation, des histoires (le blog) et mon parcours (à propos).
  • Simplifier et clarifier les portes d’entrées vers mes propositions de valeur.
    Depuis des années on me dit: c’est intéressant ce que tu proposes, mais c’est trop compliqué. Il faut nous aider à entrer dans les problématiques, petit à petit, en simplifiant. Alors j’essaye de donner des accès plus visuels et simplifiés, puis de structurer de manière à guider l’attention. Je n’y suis pas encore, parce qu’en plus du fond et de la forme, il faut la manière… d’articuler les informations les unes par rapport aux autres, en relation avec ce que le visiteur cherche ou souhaite. Cette narration combinatoire que j’appelle de mes voeux n’est pas encore opérationnelle sur mon propre site – c’est le comble – mais je ne désespère pas de pouvoir arriver à montrer par la mécanique d’interaction que les informations peuvent s’agencer en expériences qui racontent des histoires…
  • Pouvoir mettre en avant les réflexions les plus importantes, à mon sens.
    Depuis deux ans, mais principalement depuis cette année, j’ai produit quelques billets plus conséquents sur des thématiques qui me tiennent à coeur. Ces billets sont en quelque sorte intemporels, et le fait de les voir disparaître dans le flux d’autres billets moins importants ne me satisfaisait pas vraiment.

In fine, j’espère pouvoir attirer plus de monde sur mes propositions, de garder les visiteurs plus longtemps (un billet en cache d’autres), et surtout, leur donner envie de revenir… pour démarrer une discussion, et qui sait, pour réaliser un projet ensemble ?

Remerciements

J’aimerais en profiter pour remercier tout particulièrement Nicolas Goy, mon copilote dans l’aventure Memoways, de m’avoir aidé sur la partie technique et logicielle. Sans lui, le site tel que vous l’avez sous les yeux ne serait simplement pas. Un grand merci, donc.

Une autre personne importante que j’aimerais remercier, c’est Anna Cavalleri. C’est elle qui a réalisé une partie des illustrations que j’utilise sur la homepage de mon site. Il s’agit en fait des illustrations qu’elle a produit il y a maintenant plus de 5 ans dans le cadre d’une collaboration au sein de Memoways. Anna nous a aidé dans la communication de nos concepts et idées autour du responsive storytelling, à l’époque où nous avions usiné une boite à outil narrative d’un nouveau genre.

Comme je ne suis pas développeur, j’ai utilisé un thème WordPress réalisé par des développeurs Thaïlandais: Pennews. Je les mentionne, parce que leur thème est bien, mais surtout parce qu’ils proposent un support impeccable. J’ai eu pas mal de petits détails à soigner, et ils ont été très réactifs, en faisant évoluer par trois fois leur propre thème à partir de mes retours d’utilisateur. C’est ce que j’appelle un service après vente qui donne envie de revenir et de recommander – c’est fait !

Et maintenant ?

Le gros oeuvre est terminé, mais il reste pas mal de petits détails à peaufiner. Et surtout, de voir puis d’ajuster en fonction des usages et de retours de vous, les visiteurs et utilisateurs…

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.