Image default
Divers

Applications mobiles pour la culture et le tourisme

Vous êtes une institution culturelle, un office de tourisme, un opérateur territorial, un artiste… et vous désirez vous adresser à votre public avec une proposition digitale, mobile et géolocalisée, qui offre une expérience narrative sur smartphone ?

Ce billet propose un comparatif de plateformes de création de parcours guidés, d’audioguides et d’expériences interactives augmentées.

Avant de plonger dans le vif du sujet, j’aimerais faire passer ces deux informations:

    • J’ai également rédigé un comparatif d’outils de vidéo interactive – pour produire des usages online et complémentaires à ce que je décris dans le présent billet, notamment en utilisant des outils comme Pandasuite qui permettent également de créer des usages mobiles interactifs et géolocalisés.
    • J’ai développé et accompagné quelques projets de narration géolocalisées, depuis 10 ans. Le dispositif qui correspond le plus à ce que je défend comme type d’expérience, c’est mon projet Walking the Edit, que j’ai développé entre 2008 et 2013, qui permet de « marcher un film ».
      Basé sur cette expérience de narration combinatoire, j’ai par la suite accompagné les applications mobiles Art Sans RDV, Plan Brib, Loretan, Lignes de Désir.
      Depuis 2015 je participe en tant qu’AMO au développement du dispositif de médiation patrimoniale traverse, qui va encore se développer dans les années qui viennent.

Les enjeux des projets mobiles

Dans la conception, la mise en place et le déploiement de solutions géolocalisées et mobiles, il faut bien prendre en considérations les enjeux suivants, sous peine d’avoir des mauvaises surprises et de manquer ses objectifs:

  • Offline vs. online. Encore en 2018, l’accès mobile aux données n’est pas garanti partout, pour tout le monde. Il faut donc prévoir la possibilité de télécharger en amont de l’expérience de terrain les contenus que l’on veut accéder.
  • Simple & intuitif vs. basique et complexe. Toute la difficulté réside dans le fait de proposer une expérience personnalisée et vivante, qui puisse correspondre à ses aspirations de producteur de contenus, sans créer pour autant une usine à gaz… En même temps, l’objectif louable de développer des outils simples et intuitifs va souvent de pair avec une sur-simplification qui va rendre l’expérience plate et inintéressante.
    Du coup, l’enjeu majeur c’est de ne pas confondre usage intuitif et plaisant avec une réduction de la promesse au minimum syndical. Un certain nombre d’outils présentés font malheureusement des pas de trop dans la sur-simplification et restent au niveau du purement informatif de base. Autant aller sur Google, qui nous apportera en outre bien plus d’informations…
  • Quelle est la promesse ? Dans la foulée de ce dernier point, je remarque qu’il y a souvent une inadéquation entre l’outil utilisé et ce que l’on devrait / pourrait amener à notre public. Je vois beaucoup d’institutions culturelles qui produisent des contenus très homogénéisés (c’est à dire passe partout), mais qui manquent du coup la touche vivante et « authentique », qui est l’essence même de l’usage du smartphone, surtout chez les jeunes générations (à qui on prétend s’addresser).
  • Quels sont nos objectifs ? La difficulté dans « le digital », c’est de circonscrire ce que l’on cherche à atteindre. La solution efficace à cet enjeu, c’est de démarrer simple, mais bien (avec des touches vivantes et surprenantes !). Comme dit plus haut, d’apporter des informations factuelles ne suffit pas: il faut inspirer et engager l’utilisateur très rapidement à travers une expérience qui offre une plus-value, pour ne pas tomber dans du volontarisme qui finira par lasser.
    La première difficulté, c’est d’amener les usagers potentiels sur notre proposition de valeur: il faut pour ce faire créer des passerelles entre les présences web que l’on gère (site web, réseaux sociaux, sites partenaires etc) et la proposition mobile – sans oublier la communication traditionnelle (plaquettes, affiches etc). Malheureusement, la plupart des plateformes listées ne proposent pas de fonctions d’intégration simples et efficaces; il faut alors créer les passerelles à la main, en bricolant sur son site web.
    Une fois que l’on a mis toutes les chances de son côté pour atteindre ses publics, il faut pouvoir évaluer comment les gens vivent notre proposition, écouter ce qu’ils voudraient, pour ensuite adapter et améliorer le projet. C’est à ce moment, au plus tard, que l’on va se trouver coincé (ou pas) avec l’outil que l’on a choisi au départ. Pour anticiper cette problématique, le fait d’utiliser une solution qui propose une API nous met déjà du bon côté (on n’est pas forcément prisonnier d’une solution).
    Reste à définir la mesure de succès, avec des metrics en adéquation avec la réalité (difficile): parce qu’il faut partir du principe que le nombre de téléchargements / d’usages vont être, la plupart du temps, très faibles. Il faudrait alors mesurer le succès avec d’autres facteurs, comme la durée de l’expérience, les partages et la participation, la récidive, les commentaires etc.
    Et parier sur le moyen / long terme, parce que dans le monde digital, c’est l’évolutivité dans le temps qui est récompensée…

Je ne rentre pas dans les détails des autres enjeux qui peuvent avoir leur importance, selon le projet: la sécurité et la privacité des données; l’accessibilité (handicapés, langues); l’usage d’un algorithme de personnalisation etc…

On le voit, ce n’est pas en copiant / collant ses informations dans une plateforme mobile que la magie va opérer toute seule: il faut mettre en place une véritable stratégie d’usages mobiles pour que les efforts soient couronnés de succès.
J’y reviendrais…

Do It Yourself

Voici une liste d’outils online qui permettent la création gratuite de vos projets de parcours personnalisés, basés sur des templates spécifiques à chaque société.

À vous de voir laquelle de ces solutions correspond le plus à vos propres besoins, selon l’importance des caractéristiques suivantes:

  • Ludique: usage avec gamification, des quiz etc
  • Personnalisée: adaption du design à ses besoins
  • Puissante: fonctions évoluées, comme des conditions, de l’intégration etc
  • Populaire: est-ce que la plateforme attire bien les utilisateurs, ou pas
  • Monétisation: possibilité de vendre vos parcours
  • Agréable: design soigné et usage intuitif

Pour chaque plateforme, j’ai résumé sur un diagramme radar chart, de manière subjective et en fonction des informations que j’ai pu trouver, les forces et faiblesses de chaque projet. Il se trouve que je connais personnellement quelques uns des créateurs de ces plateformes: le monde est petit.

J’ai quelque peu « joué » avec les outils, pour tester – mais je n’ai pas crée de parcours en mon nom. Vous comprendrez à la lecture de ce billet pourquoi…

Je vais commencer par les outils développés en Suisse, il y en a quelques uns; ce serait d’ailleurs intéressant de comprendre pourquoi la Suisse est aussi inventive dans ce domaine. Un peuple qui aime bien voyager et partager ses découvertes ??

SNUKR

Snukr – Exploration of places

Create paths and share your experience with all your friends

Le bien:
– design soigné et moderne
– simplicité
– usage des tags
– Envie de créer un réseau social

Le moins bien:
– pas de mode d’emploi
– peu de customisation, trop basique
– Contenus trop sommaires et superficiels

Découvre de nouveaux endroits proposés par la communauté.


Drallo

Home – drallo

Ob In- oder Outdoor – mit drallo auf den mobilen Geräten ist Spass & Spannung durch attraktive, aufregende Erlebnisse garantiert. Entdecke die Welt der unzähligen drallos und löse fesselnde Aufgaben. Oder entwerfe gleich selbst ein drallo, teile deine Geschichten, dein Wissen und deine Information – kinderleicht, interaktiv und mobil ganz nach deinem Geschmack, angepasst auf dein Publikum und dein Design.

Le bien:
– mode d’emploi
– gamification et fonctions évoluées
– multi-utilisateur

Le moins bien:
– en allemand principalement
– design un peu dépassé
– l’ensemble ne semble pas super pro

Digitale Inhalte Real erleben.


iziTRAVEL

Tous les musées et parcours en ville réunis en une seule appli | izi.TRAVEL

izi.TRAVEL est une expérience de voyage unique. Les meilleurs audioguides de villes et de musées réunis sur une seule application gratuite.

Le bien:
– société solide et existant depuis un moment
– design efficace
– beaucoup à apprendre via les tutoriel et le blog
– proposent un API

Le moins bien:
– peu original, vu en rapport avec leurs moyens
– reste à un niveau informatif et passif

izi.TRAVEL est la solution de développement pour un marketing intelligent.

izitravel


GuidiGo

GuidiGO – Discover or create guided tours for iPhone iPad and Android

Build on-demand experiences that are both educational and fun to use for visitors of all ages.

Le bien:
– société solide et établie depuis un moment
– possibilité de vendre ses parcours
– bien documenté
– fonctionne à l’intérieur
– API’s et framework pour la personnalisation

Le moins bien:
– freemium limité; plans pro très chers
– Peu original et de surprises, malgré les moyens

Every place has a story to tell.

GuidiGo


nodal.sudio

Nodal Authoring

No Description

Le bien:
– très puissant dans ces fonctions interactives
– beaucoup de bonnes idées, innovant
– très forte personnalisation du design

Le moins bien:
– complexe à utiliser
– concepts pas évidents à comprendre
– monétisation ? Comment atteindre les publics ?

The web platform for digital creatives.

nodal.stutdio


ECHOES

Echoes – Geolocated experiences

Create and explore immersive geolocated experiences – it’s free!

Le bien:
– côté « arty » et créatif, surtout pour le son
– concept de base original, avec les « echoes »
– fonctionne à l’intérieur avec les iBeacons

Le moins bien:
– la visualisation sur Internet n’est pas soignée
– petite plateforme, assez fragile (mais mérite du soutien)

Sound that walks your way.

echoes


nexto.io

Nexto – cultural engagement platform

Are you looking to enhance the visitor experience of your destination? Our team of skilled heritage interpreters, designers and 3D artists will produce an amazing experience for you.

Le bien:
– design efficace pour le domaine du tourisme
– fonctionnalités de réalité augmentée
– fonctions de gamification

Le moins bien:
– peu d’usages en dehors de la Slovénie
– peu d’originalité

A new and exciting way to tell location based stories.


VoiceMap

Immersive GPS audio tours  » VoiceMap

Amsterdam West Specialty Coffee Spots As a coffee lover, barista and inhabitant of Amsterdam for more than 5 years, I have a few cafés around the city that I hold dear. During this guided tour I’ll take you on a caffeinated ride in Amsterdam West neighborhood and share with you my…

Le bien:
– solution simple et efficace: juste un audioguide
– Mise en avant des Storyteller

Le moins bien:
– La visualisation sur Internet n’est pas soignée
– Peu original, design un peu dépassé

Stories that move you.

voicemap


Acheter le service

Pour les entités qui n’ont pas forcément les ressources humaines ou le temps, mais de l’argent, il y a les solutions suivantes, qui permettent en particulier de:

  • Proposer des plus values personnalisées
  • Fonctionner sur un mode de partenariat
  • Profiter d’une assistance (onboarding) et un suivi professionnel

Ici aussi, je vais commencer par la Suisse, pour finir en France, qui est un pays très actif dans le développement d’outils de médiation (exception culturelle oblige ?).

Totemi

Totemi | Une signalétique connectée, interactive et ludique

Créez des parcours touristiques dans vos villes et des visites de vos musées ou expositions. Exploitez la vidéo, l’audio ou encore la réalité augmentée pour enrichir l’expérience offertes aux visiteurs.

Le bien:
– proposition originale et fraîche
– boitiers « totems »
– jeux et réalité augmentée
– design inventif et animé

Le moins bien:
– lourdeur du dispositif des « totems »
– difficulté d’être une startup basée sur du service
– pas de visualisation online de la proposition
– le coût ?

Une nouvelle signalétique urbaine connectée.

totemi


GEED

Accueil

GEED est une solution innovante de valorisation numérique en mobilité des lieux de culture, tourisme et patrimoine

Le bien:
– société solide et présence convaincante
– toutes les fonctions standard présentes
– accessibilité handicapés et étrangers

Le moins bien:
– pas de visualisation des projets mis en avant
– peu d’originalité et de surprises
– le coût ?

Une solution clé-en-main de médiation en mobilité.

geed


ohahcheck

OhAhCheck! : le réseau social des amoureux du patrimoine

En balade, utilisez OhAhCheck! pour prendre en photo un édifice, un élément architectural, une sculpture, un objet monumental… L’application reconnait ce patrimoine et vous délivre des informations sur son histoire et son usage actuel.

Le bien:
– application gratuite
– usages interactifs, avec le check

Le moins bien:
– réservé à des institutions, sur demande
– peu d’originalité et de surprises

Pour les amoureux du patrimoine.

ohahcheck


Je n’ai pas ajouté les deux plateformes suivantes, parce qu’elles n’offrent pas un mode de partenariat clair et engageant: c’est eux qui produisent l’ensemble de l’offre (qui possède de l’intérêt):

Où partir, Monument Tracker vous guide dans plus de 120 destinations

Georges, votre e-concierge propose Ses recommandations sont en affinité avec vos goûts où partir et le programme de séjour avec lieux de visites, restaurants, spectacles, bons plans selon votre connaissance de la ville visitée. 100% personnalisées et confidentielles . D’un voyage à l’autre, votre assistant personnel améliore ses recommandations en fonction de vos retours.

Detour – Guided Walking Tours, « The World’s Coolest Audio Guides »

Beautifully produced GPS audio walks that take you beneath the surface of cities around the world. Whether you’re solo or syncing audio with friends, Detour is an entirely new way to experience places.

Voilà pour le moment; si j’ai oublié une plateforme ou mal évalué un outil, merci de me le communiquer, je ne manquerais pas de mettre à jour ce comparatif avec plus d’informations pratiques à jour !

Pour aller plus loin

Voici une liste complète avec tous les outils que j’ai pu recenser sur le web:

D’autres billets avec des outils et projets numériques:

Mediation du patrimoine avec le numérique

DOSSIER / 511 applications mobiles muséales et patrimoniales en France (15/10/2018)

En complément des articles régulièrement publiés sur le site du CLIC, voici un panorama des applications mobiles aujourd’hui disponibles en France. 511 applications muséales ou patrimoniales ont été lancées en France depuis 2009. 13 applications sont nationales et 41 sont à portée locale et régionale. 95 applications présentent des lieux muséaux et culturels de la…

 


Also published on Medium.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.