Image default
Formation

La production cinéma en perspective binaire

Avec l’équipe de C-Side, nous avons fait une présentation sur le DCP à Fonction cinéma hier soir.

Pour mettre en perspective les enjeux de la projection numérique (et de la production numérique tout court), j’en ai profité pour faire une mise à plat de la production cinéma à travers une opposition en face à face de l’ancien monde (l’analogique) et le nouveau monde (le numérique).

TOUT BOUGE SUR LA PLANÈTE CINÉMA: OUTILS ET WORKFLOWS TECHNIQUES, MÉTHODOLOGIES DE TRAVAIL, NORMES (TOURNAGE, MONTAGE, DIFFUSION), RELATION AU SPECTATEUR, NOUVEAUX FORMATS ET PLATEFORMES DE DIFFUSION, DROITS D’AUTEUR, DIFFUSION ET DISTRIBUTION, FINANCEMENTS – LA LISTE EST LONGUE ET ÉVOLUE TOUS LES JOURS. UN FILM RESTE UN FILM, MAIS LE CHEMIN POUR ARRIVER « AU BOUT DU FILM » N’EST PLUS DU TOUT LE MÊME: IL Y A MAINTENANT AUTANT DE CHEMINS QU’IL Y A DE FILMS… POUR TENTER D’Y VOIR UN PEU PLUS CLAIR, VOICI UN JEU DE MIROIR ENTRE L’ANCIEN ET LE NOUVEAU MONDE.

ETAT DES LIEUX PRODUCTION DE FILMS

Un schéma qui met côte à côte les workflows de l’ancien monde (analogique) avec le nouveau monde (digital)

Cette présentation est une base de réflexion qui n’est pas exhaustive – elle va encore évoluer grâce à des retours critiques (merci déjà à Florent Maurin).

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.