Point de la situation mi avril

Mercredi 9 avril, une séance a réuni à l’ECAL à Renens les principaux acteurs – résidents suisses – du projet qui ont pu exposer les avancées dans leur domaine respectif. La présence de Nastaran Fatemi et de Florian Poulin de la Haute Ecole d’Ingénieurs (HEIG à Yverdon) a amené chacun à expliciter son rôle et à questionner les problématiques de chaque domaine au sein de la globalité projet.

Voici les quelques points discutés et en chantier actuellement.

-Organisation des tournages :
Elle avance à grands pas, des images ont déjà été tournées entre le 19 et le 20 avril par NW, UF et TI, ainsi qu’une première prise de contacts les jours auparavant avec différents acteurs locaux, habitants, acteurs sociaux, enfants, adultes. Deux jours de tournage sont prévus le 28 et le 29 avril avec NW, UF, GW, SD, avec la présence de PA et DS pour le lundi 28.
-Approche du site et thématiques :
Chacun est en train de préciser son type d’approche audiovisuelle (au niveau thématique + formel) – cf page equipe.
UF et NW ont déjà commencé à dérusher pour préciser les tournages de fin avril. L’idée est de développer une grille d’approche “socio-urbanistique“ du territoire afin de préciser les liens possibles et de ne pas « oublier » une thématique et méthode.
Les thématiques seraient à préciser en fonction de cette grille ; elles évoqueraient à travers les nuages certaines problématiques concrètes de l’espace urbain.
Une des questions est : Faut-il chercher à garder un rapport objectif tout en cultivant des plongées subjectives dans le territoire ? La difficulté de cadrer ces tournages relève de la gymnastique cérébrale qu’il faut faire entre improvisations + intuitions sur le terrain et une analyse en temps réel qui permet de lier ce qui se passe devant la caméra à l’une des thématiques et / ou méthodes de tournage…
-Objectivation des imaginaires du territoire de Renens :
Une première rencontre aux habitants de Renens a été effectuée au travers de l’association AVIVO (association de vétérans, invalides, veuves et orphelins), et il est envisageable par cette structure de chercher à faire parler une “mémoire“ de Renens, notamment au travers de sa responsable Mme Eva Gloor. Il reste à définir plus précisément le “profil“ des autres “personnages“ que l’on désire interviewer, de même que les personnes que GW suivrait à leur domicile.
-Délimitation du territoire :
Pour la phase test, une zone réduite autour de l’ECAL doit encore être délimitée, environ 1000m/500m, zone dans la quelle on positionnera les données, ainsi que les nuages thématiques à petite échelle. Les tournages se dérouleront bien sûr sur un territoire plus large, mais le placement des médias se fera sur cette portion plus réduite de Renens.
-Tests du CMS :
Lionel Tardy termine le modèle de CMS (gestionnaire de contenu de la base de données) et le transmet à NF et FP (HEI) pour le développement de l’analyse du flux GPS qui devra piloter la base de données. Un RDV est fixé avec les personnes de la HEIG le 6 mai à 10h15 à Yverdon afin de préciser comment construire et faire fonctionner l’analyse du parcours (cf fiche data circulation).
Il restera à préciser les termes de l’indexation des données, élément crucial, puisque de ces métadonnées dépendra entre autre le résultat narratif.
-Module embarqué :
Le modèle ayant été choisit, il reste à préciser quelles informations et de quelle manière elles doivent apparaître sur l’écran. NG a fini de programmer le module afin de pouvoir afficher la position du visiteur sur la carte; il attaque actuellement l’enregistrement du flux GPS ainsi que la création des caractéristiques du parcours à travers un accéléromètre. En somme, avec ce module imbriqué il sera possible d’enregistrer les mouvements du visiteur (changement d’orientation, variation de vitesse, type de déplacement etc) et ainsi de créer un « profil » du parcours qui permettra de piloter les bases de données.
-Tests avec le GPS, et carte vectorielle :
Lors des tournages les 28 et 29 avril, DS testera quelques modèles de GPS (Holux dans le module embarqué; un boitier qui permet de tagguer automatiquement les photos avec les coordonnées GPS; un module Wintec ainsi que ses propres GPS).
-Catalogage et indexation :
Un gros travail à venir la semaine suivant les tournages. Nous disposerons en effet d’une première base d’images et de sons à partir desquels nous testerons le CMS mis en place par LT.
-Graphisme :
Vincent Jaquier a présenté, lors de la réunion à l’ECAL, l’avancement du graphisme et du site web. Pour la première phase du projet, l’état actuel convient et il n’y a pas besoin de pousser plus loin le travail sur le logotype, typo, etc…Par contre il s’agit d’établir un concept graphique idéal (en dehors des contraintes techniques) pour le module embarqué.
-Calendrier :
Des premiers tournages et repérages ont été effectués les 19, 20, et 21 avril par TI, UF et NW. La deuxième étape de tournage se déroulera les 28 et 29 avril avec GW, SD, UF et NW. Les approches de chacuns-es peuvent être consultées dans la rubrique : équipe de réalisation.
Durant le mois de mai, UF, NW continueront à tourner.
Le planning suivant a été défini lors de la réunion à l‘ECAL : LT livre le CMS fin avril à la HEI, celle-ci livre l’interface à NG fin mai, et NG termine la traduction et l’inscription du software pour mi juin. Les tests avec toutes les composantes du projet pourront alors avoir lieu.
22.04.08 / NW

Laisser un commentaire