Tournages – avril 09

Le matériel tourné en février a été indexé et ajouté à la base de données. Nous avons tourné avec des approches pluriels en divers lieux. Tournage au cimetière de Renens, en suivant Mr. Ruche responsable du lieu sur une demi-journée de travail, tournage au château de Renens avec une interview de Mr. Christof Burckhardt, tournage avec Florence Guillermin à la zinguerie de Renens, plusieurs interviews de commerçants du centre ville, de même que des interviews chez des privés et des discussions spontanées au café Le Milord (Migros-Pl. du Marché) sur l’avenir de la place. Des images du chantier de la place du Marché ont commencé à être tournées également. Des images ont donc été tournées à l’extérieur de la zone d’expérimentation de juin, le cimetière, et elles seront liée, placées, aux jardins collectifs de la rue Borjod et des jardins familiaux au chemin des Biondes.Suite à ces tournages et pour préciser encore les tournages qui se feront ces prochaines semaines, il a été décidé de se limiter à la zone d’expérimentation de juin, de couvrir les espaces non encore couverts, et de privilégier  une approche volontariste le suivi d’une action, si possible avec déplacement dans le territoire. Les récits enregistrés de manière frontale et statique, (l’utilisation de voix off ne fonctionnant pas encore de manière indépendante dans le système-moteur de montage) on l’a vu sont difficile à lier avec les autres types d’images. Cela n’exclut pas ce type de rapport mais on y reviendra avec la phase 3, et lorsqu’un bilan “artistique/formel“ aura été tiré après la présentation de juin.

Des tournages de UF, NW et FG ont eu lieu début avril dans les zones villas au nord de Renens village, de même que sur la place du marché en chantier et dans les jardins collectifs de la rue Borjod. NW prévoit de retourner dans ces jardins où une dense activité commence à apparaître avec le printemps.

Il a été prévu de s’installer sur place du 30 avril au 4 mai afin de s’immerger plus profondéement. UF, NW et FG passeront donc ces quatre jours sur place, le lieu de domicile restant encore a trouver… Il est dors et déjà prévu d’accompagner la voirie lors d’un de ses tournées, et rdv a été pris avec Mr. Meylan, pépinièriste de père en fils depuis le début du siècle passé le long de l’avenue des Baumettes. Nous espérons également rencontrer une certaine activité le jour de la fête du travail, le 1er mai.

Laisser un commentaire