La petite maison dans la Comet

J’ai passé une bonne partie des dernières années à écrire sur des concepts (à concrétiser) et des idées (en cours de réalisation). Le potentiel et les promesses liées à ce que je voudrais partager avec le monde sont tellement fortes, que je ne peux toujours pas attendre que « la chose » soit là, matérialisée sous forme d’une application mobile ou de projet digital.

Les mots, mis en appétit par le potentiel, prennent de vitesse tout le reste, se lient aux promesses…
Et atterrissent ici sur mon site.

Du coup, je continue avec mes projections de mots: cette fois ci, avec l’histoire d’une petite maison dans la Comet.
Toute ressemblance avec une histoire existante n’est que pure coïncidence.

La suite…

Les perspectives de 2017

En complémentarité avec mon billet de perspective personnelle (qui pratique le Yoga de l’attention), je profite de ce démarrage d’année pour pointer mon attention sur les projets qui me tiennent le plus à cœur.

En regardant le chemin parcouru, en évaluant la situation actuelle, je me dis que l’année 2017 pourrait (enfin!) être un passage de cap. Comme passer enfin le col, après une longue ascension…

Pourquoi maintenant, en 2017 ?

Il y a plus de vent dans le dos (les statistiques montrent que la vidéo sur le web devient mainstream), moins de grosses vagues à affronter (il n’y a plus besoin d’écrire des montagnes de code pour développer des applications) et notre embarcation, toujours aussi frêle, s’est consolidée grâce aux vents qui l’on passablement malmenée (le fait d’insister, de pivoter et de continuer quoi qu’il en soit rend les têtes encore plus dures…).

Et surtout, nous avons une offre claire qui va pouvoir être présentée tout bientôt !

Cap sur la réalisation des vœux – voir plus loin dans ce billet

L’odyssée Memoways arrive à un moment charnière.

La société Memoways que j’ai co-fondé avec Nicolas Goy il y a 6 ans a un « drôle » de parcours.
Initialement créée pour commercialiser le développement du socle logiciel de mon projet de recherche Walking the Edit, nous avons étendu le scope de notre outil d’édition pour inclure des usages web « classiques » en complémentarité des usages mobiles de Memowalk.

La suite…

Memoways Roadmap

This post will unveil some cool features that will come down the road and open new perspectives on how to make the most out of our platform.

Lets begin with the front end applications – where the end user can interact with the content prepared by the content producer.



The new presentation of the movies created with Memowalk

La suite…

Walking the Edit a 6 ans

pas-sable

Chaque mois de janvier depuis 2008, une nouvelle année s’ajoute au compteur de pas que nous laissons tourner via le projet « Walking the Edit ».

En se retournant, on voit encore:
– 218 billets publiés: certains ont laissé une empreinte plus forte et d’autres ont été juste marqué par des doigts de pied
– des dizaines de présentations dans des festivals, conférences, évènements…
– une petite dizaine d’adaptations localisées du projet (Paris, Bruxelles etc)
– presque 50 collaborateurs et collaboratrices qui ont travaillé sur des périodes plus ou moins longues sur les divers chantiers (le générique est ici).
Merci à toutes et tous !

La suite…

Mise en route de projets

incomplete26_06

De nouveaux projets basés sur « Walking the Edit » et Memoways sont en train de se mettre en route: il s’agit de projets développés avec des partenaires variés, où les concepts ont été élaborés de manière conjointe.
Les dossiers sont déposés (ou en voie de l’être) pour aller chercher des financements. En attendant les réponses (qui ne vont pas tarder), voici ce que l’on peut déjà en dire.

– « Roule ton film« . Dans le cadre d’un appel à projet de la part des TPG (Transports Publics Genevois), nous avons élaboré une variante sur rails du dispositif Walking the Edit. Une fois dans un moyen de transport en commun, l’utilisateur « reçoit » un film de fiction (linéaire donc) en lien avec son contexte (narratif, s’il utilise l’application avant d’entrer dans un tram; de transport, lié aux données Open Data fournies par les TPG). Il s’agit donc de combiner une narration linéaire (protégée, avec visionnement d’un film correspondant à la ligne empruntée) et la narration non linéaire (sur le mode combinatoire et algorithmique). Le meilleur des deux mondes en un seul usage, en somme… Un démonstrateur sur Android est en train d’être développé par l’équipe  TAM de l’université de Genève, nos partenaires sur le projet de recherche « Move Your Story« .
– « Visions dans le réel ». Encore un projet qui reste mystérieux pour le moment (surprise, surprise).
– « Verschwundene Täler und Dörfer ». Un projet de recherche avec des partenaires universitaires, sur la mémoire enfouie sous les lacs artificiels en Suisse. En se baladant autour des lacs, cette mémoire refait surface…
– « Projets mystère ». Il est encore trop tôt pour en parler (secrets, secrets).

Et d’autres projets, qui sont des adaptations libres et avec des extensions spécifiques:
– « Brib », un projet de cinéma participatif développé à Montréal par Patricia Bergeron, les glaneuses et leitmotiv.
– « Zeru« , une bande dessinée interactive couplée à une plateforme documentaire, produite par Bord Cadre films à Genève.
– « Partenariats divers »: sur des projets à plus grand envergure (muséographie, tourisme). Memoways fait partie de consortiums qui développent des concepts innovants – plus d’informations prochainement sur le blog.

Concernant les projets en route, voici les perspectives:
Paris. La cité universitaire qui héberge depuis 2010 le projet « Heritage Experience » va valoriser ce projet et le développer avec de nouveaux contenus.
Genève. Le projet genevois en route depuis 2010 pourra être présenté via notre nouvelle application mobile au début 2014.
Bagnols Sur Cèze. En attendant la nouvelle saison touristique, le projet « Mémoire Vive » initié en avril 2013 va se développer avec de nouveaux projets complémentaires en 2014.

Les chantiers de l’été

Slide13

Ce blog a été quelque peu silencieux ces derniers temps: non les vacances ne sont pas (encore) passées par là, mais des chantiers souterrains prennent toutes nos ressources actuellement.

Voici donc un peu de lumière du jour sur ces travaux des profondeurs:
– Nouveau site web Memoways. L’actuel (l’ancien bientôt !) site n’est vraiment pas clair ni vendeur. Nous sommes en train de refaire de fond en comble un tout nouveau site qui sera, on y travaille dur, très joli, très clair et hautement engageant. Il sera en ligne tout début juillet.
Suivi des adaptations à Bagnols-Sur-Cèze, Paris et Bruxelles. C’est encore quelque peu timide (la météo n’y a pas aidé), mais ces adaptations sont désormais utilisables par le grand public. Pour rendre l’expérience encore plus facile et limpide, nous allons mettre à jour les app’s de ces trois adaptations également pour le début de juillet.
La plateforme Memoways fait encore des petits. En gestation, une console d’administration web qui permettra à toutes les personnes utilisant notre plateforme d’administrer leur compte, les contenus, usages et projets. Ce dernier arrivé aura un petit nom japonais: il a été conçu à Tokyo…

Et en vrac les autres chantiers: l’application d’édition Memoways (nouveaux champs de métadonnées, fonction filtrage), le serveur et les API’s (nouvelle structure de données et API’s mis à jour), la mise en place d’une structure logistique pour créer et gérer les projets de partenariats et de vente…

Nouvelles de la nouvelle année

Le blog a été quelque peu silencieux ces derniers temps – non pas que rien ne se passe, au contraire…
Voici donc en vrac les quelques nouvelles qui méritent un développement ultérieur une fois que les choses se seront consolidées.

  • Nouveau site et nouveau blog. Nous sommes en train de refaire la présence internet du projet (site et blog), pour pouvoir profiter des nouvelles fonctionnalités liées au nouveau serveur et système mis en place depuis milieu 2012. Comme la mise en place est liée à tous les autres chantiers, le timing est difficile à tenir mais nous visons fin janvier pour une mise en ligne. Sans entrer trop dans les détails techniques, nous avons découplé le serveur (des contenus et des films marchés) du site web; avant, il était nécessaire de passer par un CMS spécifique pour pouvoir afficher les films sur le site. Maintenant nous avons une « web-SDK » qui permet d’intégrer une liste de films ainsi que la page de visionnement (le player) à n’importe quel CMS; en outre, il sera aussi possible de « prendre le film avec » via du embed code. Pour démarrer, le look et les fonctionnalités du site et du blog ne vont pas présenter des changements majeurs, mais petit à petit nous allons ajouter des nouvelles fonctionnalités: navigation par mots clef, filtrage des films, affichage des films et médias sur une carte, possibilité de gérer ses films via une connexion individuelle etc
  • Développement du dispositif Memoways. Walking the Edit repose intégralement sur le dispositif logiciel mis en place par Memoways (serveur, API’s, logiciel d’édition et application mobile). Ce n’est ici aussi pas encore visible, mais sous le capot le serveur ainsi que les API’s ont considérablement évolués ce qui permettra d’implémenter de grandes améliorations sur la présence web (cf ci dessus), le logiciel d’édition Memoways ainsi que l’application mobile.
  • Nouvelle version de l’application mobile. Notre application WE pour iPhone est disponible depuis quelques semaines sur l’appstore – il s’agit encore d’une version minimaliste qui consiste avant tout à faire fonctionner la mécanique du projet. Nous sommes en train de démarrer une nouvelle version bien plus évoluée (au niveau des fonctionnalités ainsi que du design d’utilisation, avec visualisation graphique du processus de montage), elle devrait arriver d’ici le début de l’été 2013. Sur ce chemin et pour améliorer notre moteur de montage, nous sommes en train de programmer une console de simulation de films: à partir de tracés enregistrés, il sera possible de voir le fonctionnement du moteur de montage afin de « régler » correctement les variables de l’algorithme ainsi que d’améliorer l’indexation (mots clef, thématiques, géolocalisation).
  • Nouvelles adaptations et projets qui démarrent. Lausanne: avec le bureau d’architecture HÜSLER & Associés et Pascal Amphoux, nous avons effectué les premiers tournages pour un projet autour du patrimoine lausannois. Il s’agit d’un mandat pour la ville de Lausanne, des premiers résultats seront visibles d’ici ce printemps. Genève: plusieurs projets en lien avec des évènements culturels et des enjeux culturels dans l’espace urbain se mettent en place, des financements initiaux sont déjà assurés et plus d’informations suivront. Zürich: plusieurs partenariats autour de projets pédagogiques utilisant notre plateforme sont en cours de mise en place, avec peut-être également une participation à un projet d’ARG (alternate reality game). Une dizaine de collaborations et partenariats supplémentaires peuvent potentiellement démarre d’un jour à l’autre: l’horizon est plein de projets, il reste maintenant à concrétiser – ce n’est souvent pas une affaire d’envies (qui sont bien présentes) mais de financement et de ressources humaines…

Et puis le mois de janvier est un mois un peu spécial pour le projet: il a démarré officiellement (et ce blog également) en janvier 2008. 5 ans d’existence: 206 billets dans ce blog, des pages et des pages de dossiers (pour monter des partenariats ainsi que trouver des financements), des milliers de vidéos géolocalisées et des centaines de films marchés… Il sera temps une fois de regarder les statistiques et l’historique du projet de manière plus profonde afin de mettre les développements futurs en perspective avec le passé.

Walking autumn news

Here are some news about the latest evolutions of the « Walking the Edit » project.

  1. We received this summer a financial help from the OFC (Swiss Federal promotion of cinema culture) for our Memoways software – we are working hard to build up a software platform that enables us to make new adaptations and projects like we are just doing (next point);
  2. We are working on new adaptations: Brussels, Montreal, Basel and Bagnols-sur-Cèze. Brussel and Basel are happening within artistic exhibitions that are already open, Montreal will be a light&fast adaptation within the FNC festival and the little town of Bagnols in the south of the France will present it’s adaptation to the public in june 2013;
  3. We are still in the process of building the iPhone app to let the visitors « walk their own movies »… If everything is going as it should, mid october there should be a first version of the app on the appstore (fingers crossed);
  4. The team is growing: around Ulrich Fischer (project leader) and Nicolas Goy (main software architect), Fabrice Truillot de Chambrier + Stephan Burlot joined the team as software builder for the Memoways MAC OSX application for the first and iPhone app for the second. In the next days another developer will join the team in order to rebuild the WE website on a new CMS, to be able to add additional features like better video player, an embed-code feature, better search and above all more visualization possibilities of statistics and metadata (the details about the video clips that are played, as text, graphics and on the map).

The next steps will be:

  • presentation of the Walking the Edit project and the Memoways platform at the FNC in Montreal, also in the FNC Pro conference;
  • presentation at Dizaïn in Paris the 23 october
  • more presentations to be announced…

Rebonds estivaux

UN SOUTIEN FINANCIER !

En plein milieu de l’été, une très bonne nouvelle vient épauler (et plus encore: amplifier) les adaptations en chantier: l’OFC (Promotion de la culture cinématographique au niveau fédéral) a apporté un soutien financier à l’élaboration du logiciel d’édition Memoways !

Après 5 (!) demandes adressées à l’OFC ces dernières années (Sitemapping et les Bourses Fédérales) – qui ont toutes été refusées – voici enfin un soutien au niveau Suisse. Cette aide financière devrait nous permettre de poser des bases solides pour amener notre dispositif logiciel à un état utilisable pour n’importe quel producteur de contenus audiovisuels (pour mémoire, le projet artistique Walking the Edit est basé sur les développements logiciels effectués par la société Memoways, créée par Ulrich Fischer et Nicolas Goy en 2011). A notre connaissance, c’est la première fois que l’OFC / Section Cinéma soutien le développement d’un logiciel – il faut espérer que cette ouverture soit le préambule à une redéfinition du soutien à la création cinématographique, plus en adéquation avec les chamboulements technologiques et les nouveaux usages…

Un peu comme dans un jeu vidéo, il faut espérer que cette aide soit le signe d’un passage vers le niveau suivant, où il serait possible d’avancer avec une dynamique plus soutenue et d’aller plus loin dans les développements !

UNE INVITATION A UN FESTIVAL

Le festival du Nouveau Cinéma à Montreal a sélectionné le projet Walking the Edit dans la compétition interactive, en lice pour le prix Innovation. Il reste encore à voir si l’on arrive à monter une petite adaptation sur place (comme à l’époque la présentation à Biarritz) ou si on présente « juste » le site web avec les nouvelles adaptations à Bruxelles et à Bâle comme exemples…

Memoways client application

As written in this previous post, we decided to change our strategy for building our Memoways client application.

The goal of this application is described on this updated page of our website.

Here are some informations about how to use this application:

– the first thing to do, is to create an admin user. This super admin can then invite other users (admin, editors, viewers) to work collaboratively on tagging assets and / or on projects
– select local video files and upload them on the cloud (on the cloud storage of Memoways); the uploaded videos are automatically transcoded (through Zencoder) in the different HTML5 flavors
– add « objective » metadata on the uploaded files (who, when, where, how…)
create a project (name, description etc), with specific thematic lists, keywords, contacts…
– import chosen assets in the project and add « subjective » metadata (what, about, subject, thematic)
route (connect) the assets to web services (decide on a file base the connection of each asset to specific usages)

At this point, the project can go online and can be used by the public. But the Memoways client software lets also do following things once the projects are in use:

manage projects and usages (the walks and generated movies)
– see statistics of usages (assets, walks, movies etc)
manage users (add, remove, change)

A first version of this software will be usable at the end of 2012; once the program is working as it should, it will be freely available on the App Store and our website.

To give an idea of the coming software: a bit of history…
Our first prototypes where in fact home-made CMS: through a web browser, it was possible to edit metatada and work on the use scenarios.
Following picture shows the CMS we used between 2008 and 2010.

This picture shows the moment of the « subjective » indexation (thematics, tags etc).
The principle of the coming application will be close to this: it will be possible to watch the video file, to place it on the map and to add metadata (field by field or through presets).

More information will follow…