Présentation à l’ENSAV

(D)écrire l’espace habité au 21ème siècle : regards croisés des sciences sociales, de l’’architecture et des arts visuels
avec la présence d’’Ulrich Fischer, de François Chaslin, d’’Olivier Pasquiers et de Piero Zanini

Séminaires de mémoire :

Processus expérimentaux : art, média
Ici & ailleurs: ville, territoires, nature
Démarches en marge
Art, philosophie, espace urbain

Mercredi 30 mai 2012 de 10h à 17h
amphithéâtre / petite écurie – niveau 2
5 avenue de Sceaux – 78006 Versailles Cedex – [email protected] – www.versailles.archi.fr

Conférence « Machines d’écriture » le 15 mars à la Gaîté Lyrique

Je vais intervenir avec une présentation du projet Walking the Edit dans le cadre de la « conférence de lancement du MCD #66 Machines d’écriture » le 15 mars à la Gaîté Lyrique à Paris.

Voici le résumé de mon intervention:

Dans les années 1920, « l’effet Koulechov » a contribué à définir une écriture cinématographique moderne, en la libérant des réflexes hérités des formes d’art pré-existantes (théâtre, peinture). Presque 100 ans plus tard,  la même question revient à l’ordre du jour, mais cette fois ci concernant le cinéma lui-même: comment est-ce que l’on peut réaliser et produire un projet qui utilise les nouveaux outils et possibilités de manière « native » ?
Le projet Walking the edit propose d’explorer la narration combinatoire sur le principe d’une interaction « organique » (la marche à pied) avec une base de données géolocalisée (la mémoire audiovisuelle d’un territoire). Cette présentation propose de poser les enjeux de la narration combinatoire (les liens entre les images – le montage – n’est pas décidé de manière unique et figée en amont de l’expérience), de la co–création (le spectateur a une place active et créative dans le processus de réception) ainsi que de la valorisation des contenus créés dans le cadre d’un projet (proposer un accès original aux contenus qui ne sont pas visibles dans un film « classique »).

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Île de France,Orange, e-artsup, et Digitalarti

Le compte rendu de la conférence est ICI.

Participation au Meetup du groupe Transmedia Paris

Je suis à Paris ces jours, pour entre autre participer avec une présentation de Memoways (et par ricochet, de Walking the Edit) lors d’un meetup du groupe Transmedia parisien.

Chez FRENCH WEB -> FrenchWeb.fr :

ATTENTION changement d’horaire : 18h30 – 20h

55 rue de Bretagne 75003 Paris – 2ème étage Gauche

Puis on peut boire un verre au café juste en bas :

Le Sancerre 53 rue de Bretagne

 

Ordre du Jour: On a 1 an ! 😉

Nous aimerions lancer le nouveau style du MEETUP :

présenter ses projets, chercher des collaborateurs, réfléchir ensemble et networking transmédia en PHASE AVEC LES MEETUPS DES AUTRES VILLES (AUTRES PAYS).

Nous souhaitons pouvoir « live streamer » le meetup.

Toutes les suggestions sont les bienvenues et des co-organisateurs aussi !

Vous pouvez également proposer d’organiser un Meetup dans votre ville.

KH fera un point sur les évènements du trimestre passés (DIY days, StoryWorld Conf., Journées d’Etudes à Arles…)

Nous recevrons Ulrich Fischer @ulfisch avec MEMOWAYS http://memoways.com/

La suite…

Map, map, map: mindmap !

Ambiance de travail lors du workshop ©Charles Ayats

Voici un des « livrables » du workshop Urban Playground: une mindmap bien touffue, qui en cache d’autres (cliquez sur les branches avec texte rouge et vous passerez sur une autre carte).

Cette mindmap permet de visualiser en vue d’ensemble les concepts et enjeux qui se trouvent sur notre chemin.

Notre chemin: faire des allers retours entre le territoire physique et le territoire numérique, en passant par le territoire hybride…
Une fois que l’on sait par où passer et quel est notre terrain de jeu, on peut commencer à jouer (avec les concepts, les idées, les questions et les amorces de réponses).

Le but est de pouvoir s’aider de cette mise à plat de enjeux et questions pour imaginer, financer et proposer des:
– services innovants (médiation, utilitaires, …)
– projets culturels (artistique, patrimoniaux, historiques, …)
– applications spécifiques (pour personnes à mobilité réduite, AR, …)
– jeux (en réseau, géolocalisés etc)
– …

Nous sommes partis de ce tableau:

Pour arriver à cette carte mentale:

http://www.mindmeister.com/maps/public_map_shell/112389251/worshop-urban-playground?width=600&height=400&z=auto&scrollbars=1

Conférence internationale « Métropoles (im)mobiles »

L’adaptation parisienne de Walking the Edit, Heritage Experience, est présentée dans le cadre d’une conférence du programme Smartcity. Nous y présenterons aussi les résultats du workshop « Urban Playground » qui a eu lieu début septembre à Paris.

Voici les informations de cette conférence.

Dédale  et la Cité internationale universitaire de Paris ont le plaisir de vous inviter, dans le cadre du programme SmartCity, à la conférence internationale Métropoles (im)mobiles, qui aura lieu le 23 septembre 2011 de 14h à 18h à la Cité  internationale.

Sur la base de présentation de projets artistiques internationauxDenis Baupin, Maire adjoint de Paris chargé du développement durable, de l’environnement, et du Plan Climat, ainsi que d’autres intervenants, participeront à un grand débat sur les enjeux actuels de la mobilité urbaine.

Mobilité constante, accélération de la vitesse, intensification des flux de marchandises, de passagers, de l’information… depuis plusieurs années, l’hypermobilité s’est imposée comme la caractéristique majeure de nos sociétés.

La suite…

Workshop Urban Playground : premières pistes de travail

Nous sommes à mi-temps du workshop Urban PlayGround qui a démarré durant la semaine du 5 au 9 septembre à Paris. Ce workshop d’expérimentations artistiques propose une réflexion autour des questions de représentation des données, des nouvelles formes de cartographies urbaines et émotionnelles. Urban PlayGround s’inscrit dans une réflexion plus large sur la mobilité et les NTIC. La réflexion intégrera aussi la logique de création des jeux vidéos pour tenter de favoriser des usages plus ludiques.

Intervenants :
Jérémy Samoyeau (Développeurs web  / Agence Ginko)
Thierry Mellerin (Designer d’interactivité / L-Arrosoir)
Antonin Fourneau (Artiste multimédia / Projet OTERP)
Ulrich Fischer (via Walking the Edit et l’adaptation Heritage Experience)
Florian Lainez (Open Street Map France)
Aurélien Michaud (Urbaniste – urbamedia.com)
Loïc Haÿ (Artesi)

Reste ensuite à découdre ces projets multimédia pour extraire leurs points communs, tisser les relations et les affordances qui pourraient trouver résonnances avec la SmartMap, carte sensible et collaborative du territoire de la Cité internationale universitaire de Paris, réalisé par Dédale.

La première démarche fut d’élaborer une carte heuristique prenant pour point de gravité les thématiques communes : usagers, récits, temporalité, supports, médiations, modèles, économiques, valeurs,…

Participation à la conférence « Read / Write City »

header_demoreseaux_970px_all_baseline1

 

Le mardi 4 octobre, il y aura une présentation de Walking the Edit en Pecha Kucha style à la conférence « Read / Write City » : Lire et écrire la ville avec ses habitants.

Organisé par Loïc Haÿ, Artesi Île-de-France, en partenariat avec l’Agora Nanterre, cette conférence a lieu dans le cadre de « Démocratie en réseaux », dédiée à la concertation urbaine et l’appropriation de la ville par ses habitants.

Avec le développement des applications numériques pour la ville, l’espace urbain devient un immense territoire d’expérimentation, le laboratoire à ciel ouvert d’une (r)évolution où les possibles de la ville du futur se défrichent et s’actualisent à chaque coin de rue, dans une myriade de micro-actions entre individus et systèmes techniques (réseaux sans fil, écrans, téléphones mobiles et tablettes, puces et capteurs). Initialement confinée sur le web, la ville numérique déborde désormais dans l’environnement urbain.Portés par des acteurs privés et publics, de très nombreux services et initiatives permettent, avec plus ou moins de succès, d’alimenter ce débordement. Les usagers s’emparent progressivement, et parfois détournent de manière créative, les différentes propositions.

Au croisement de la ville physique et de la ville numérique, émerge alors une ville hybride qui instaure et inaugure une nouvelle continuité, physico-numérique, dans les pratiques quotidiennes des citadins-citoyens.Concrètement, les effets de cette hybridation demeurent relativement discrets, quasi imperceptibles. Bien que soutenue par une infrastructure matérielle, celle-ci ne produit pas des modifications tangibles dans la morphologie de la ville mais génère plutôt des changements diffus dans la manière de la gérer, de la partager, de la percevoir et de la vivre.
lire la suite

Heritage Experience, le retour

Après une présentation aux journées du patrimoine en 2010, nous voici à nouveau à la Cité Universitaire de Paris pour un week end sous le signe du patrimoine.

Les Journées européennes du patrimoine vont être l’occasion de s’aventurer dans le projet immersif  « Heritage Experience » (qui est une adaptation localisée du projet « Walking the Edit ») et (re)découvrir la Cité Universitaire et ses alentours.

Heritage Experience propose plus qu’un complément de visite et offre autant de portraits singuliers du territoire que de films  réalisés. En intégrant un grand nombre de ressources audiovisuelles (2500 séquences vidéo d’archives et actuelles), Heritage Experience révèle le patrimoine à la fois matériel et immatériel, exprimant ainsi tout l’imaginaire du site.
Une médiation patrimoniale d’un genre nouveau s’organise sur le territoire de la Cité internationale: l’usage du territoire laisse une trace partageable et révélatrice !

Le projet enrichit les actions menées par Dédale et la CIUP dans le cadre du projet SmartCity, vaste programme de réflexion et de création conduit autour du concept de “ville intelligente”.

Gratuit. Accueil du public et prêt d’iPhone à l’accueil contre une pièce d’identité.
17 et 18 sept. | 14h à 18h | Fondation VICTOR LYON

WE for iPhone – it is coming !

Picture by Charles Ayats

The road to publish an application on the appstore can be long: for many different reasons our 4 beta applications where not able or ready to be officially distributed.
Now that we changed a lot of things in the application (from a web app to a native application; from a server / client relation to an almost client only solution; from a audio stream to an internal audio playing solution) and we built up a complete new server solution (powered by Memoways), the WE app for iPhone is in the approval process at Apple.

La suite…