Kura et Comet sous un même toit

Kura signifie en japonais « petite maison qui sert de coffre fort pour ses valeurs importantes ». En l’occurrence, pour les vidéos qui vous tiennent à cœur.
Que ce soit les vôtres ou alors des vidéos produites par d’autres personnes et mises à disposition sur YouTube: cet outil vous permet de toutes les mettre sous le même toit, de les classer et de les structurer de manière à partager ces vidéos de manière cohérente et orchestrée.

La grande nouvelle depuis le billet qui présente Kura: la mécanique de publication de players Comet fonctionne !
Il reste « juste » à finaliser l’expérience de navigation et de découverte pour pouvoir partager un projet fonctionnel.

Nicolas Goy est en train de mettre ensemble les dernières pièces du puzzle: le playback automatique et fluide de segments vidéo et la navigation à travers les playlists, à partir de la vidéo en cours de lecture.

Une playlist qui devient une vidéo

Tout le monde connaît le fonctionnement d’une playlist sur YouTube: une liste de vidéos qui se joue à la queue leu leu, selon un critère de sélection qui devient le titre de la playlist (best of; les trailers etc).

Pour nous, il manque les aspects suivants sur YouTube:

  • pouvoir passer d’une playlist à une autre, via des recommandations ou des connexions choisies. En effet, en tant que créateur de contenus, on aimerait bien que le spectateur découvre et visionne d’autres vidéos correspondant à ce qu’il désire;
  • mettre en avant des parties de vidéo, en lien avec le titre de la playlist. En effet, le spectateur n’est pas forcément intéressé de voir toutes vos vidéos en entier, mais juste certaines parties qui correspondent à ce qui l’intéresse.
  • protéger le spectateur de contenus qui ne font pas sens avec la promesse éditoriale du producteur de contenus. En effet, sur YouTube on a vite des vidéos recommandées qui ne correspondent ni aux envies du spectateur, ni au besoins du producteur de contenus (tout le monde clique facilement sur des vidéos de chat).
  • maximiser le temps de visionnement du spectateur sur les contenus et l’expertise du producteur de contenus. En effet, il est dans l’intérêt du créateur des vidéos de valoriser un maximum ses propres contenus et son expertise en y ajoutant d’autres contenus qui font sens avec son message.

Avec Kura et notre plateforme de publication de vidéo Comet, nous allons fournir sous peu une solution intégrée et intuitive pour répondre à ces enjeux et besoins.

Inscrivez-vous à notre mailing list pour être dans les premiers à tester cette nouvelle manière de publier des vidéos !

Kura en quelques lignes

Kura n’est pas une application de montage vidéo classique: cet outil simple d’usage permet de créer en quelques clics, de manière collaborative et efficace, des expériences vidéo interactives et personnalisées.

Vous voulez offrir à votre audience une navigation fluide et immersive au sein de vos contenus vidéo, en favorisant la découverte et stimulant l’engagement ?
Vous désirez profiter du pouvoir émotionnel de la vidéo pour délivrer un message qui s’adapte aux besoins et au contexte de chaque utilisateur, sans perdre la cohérence ?
Vous envisagez de vous profiler à travers un usage innovant et original de la vidéo, au delà du player vidéo YouTube ?

En résumé, Kura vous offre la création, la publication puis le partage de sites web entièrement basés sur la vidéo.

L’utilisateur peut naviguer dans un pool de vidéos choisies selon une thématique ou un objectif, reliées dynamiquement les unes aux autres par des mots clefs.
La découverte de vidéos est ainsi orientée, protégée par des choix éditoriaux tout en laissant une latitude de navigation personnelle. A tout moment, le visiteur pourra mettre en mémoire (liker) des vidéos, les organiser dans une playlist personnelle et la partager.

Kura est une application web qui fonctionne dans un navigateur.
Il suffit d’ouvrir un navigateur moderne (Chrome, Firefox, Safari…) et se connecter à son compte Kura pour démarrer la collaboration créative au sein de son espace de travail:

  • importer des vidéos, les organiser avec des labels
  • créer des playlists de vidéos à l’aide de mots clefs
  • segmenter des longues vidéos avec des markers, ajoutant ces extraits aux playlists
  • sélectionner et ordonner les playlists à publier via un projet vidéo
  • partager le projet sur les réseaux sociaux

A la différence de la publication des vidéos via YouTube, le projet que vous partagez avec votre audience est évolutif.
Vous pouvez à tout moment ajouter ou enlever des vidéos, changer les mots clefs ou les segments.

Vous proposez ainsi une expérience vivante, qui suit de manière agile les attentes et les intérêts de votre audience.

Kura en action

Organisation des vidéos dans la librairie grâce aux labels:

 

Ajouter des vidéos à une playlist:

 

Segmenter les vidéos grâce aux markers:

 

Créer un player vidéo pour publier votre projet:

 

A savoir que cette partie là doit encore être finalisée, c’est pour donner une idée de la mécanique de publication.

Pour en savoir plus sur la provenance de Kura et de Comet, une petite histoire:

La petite maison dans la Comet

La petite maison dans la Comet

J’ai passé une bonne partie des dernières années à écrire sur des concepts (à concrétiser) et des idées (en cours de réalisation). Le potentiel et les promesses liées à ce que je voudrais partager avec le monde sont tellement fortes, que je ne peux toujours pas attendre que « la chose » soit là, matérialisée sous forme d’une application mobile ou de projet digital.

Les mots, mis en appétit par le potentiel, prennent de vitesse tout le reste, se lient aux promesses…
Et atterrissent ici sur mon site.

Du coup, je continue avec mes projections de mots: cette fois ci, avec l’histoire d’une petite maison dans la Comet.
Toute ressemblance avec une histoire existante n’est que pure coïncidence.

La suite…

Kura, bientôt en Beta publique !

Après quelques mois de développement intense, Nicolas Goy a pu nous mettre entre les mains cette semaine la nouvelle version de Kura.

Basée sur les fonctionnalités déjà présentes dans la pré-version que nous avons utilisée pour divers projets en 2016, cette nouvelle mouture apporte principalement les nouveautés suivantes:

  • nouveau design: plus pro, plus beau, plus modulable, il permet une customisation de l’outil et une meilleure mise en avant des éléments importants;
  • amélioration de l’éditeur de markers: plus précis, plus intuitif, avec des raccourcis clavier;
  • workflow consistant: comme c’est une application dite « single page », le contexte de travail dans un module est repris dans un autre, ce qui permet une consistance de travail et ainsi d’accélérer grandement les opérations;
  • publication de players: ce n’est pas encore totalement implémenté, mais c’est la fonctionnalité la plus importante. En effet, l’enjeu principal est de publier et partager un projet vidéo de manière cohérente et engageante; le menu players donnera accès à des « expériences vidéo » ayant des caractéristiques spécifiques (voir plus bas pour les détails).

Et surtout, cette nouvelle version nous permettra de mettre l’outil dans les mains des personnes curieuses, de créateurs, de clients !

Maintenant, il faut répondre à un certain nombre de questions…

La suite…

Interview vidéo sur l’avenir du montage vidéo

Mon domaine de travail principal est la vidéo sur le web – et pourtant, sur mon site et également sur le site de Memoways, il y a plus de textes ou d’images que de vidéos… Heureusement que de temps en temps il y a des opportunités de parler devant une caméra des projets et produits que nous développons.

Cette vidéo, et d’autres déjà réalisées ces dernières années, vont pouvoir être valorisées au courant de cette année via notre plateforme vidéo Comet: la vidéo va donc prendre prochainement plus d’importance, de manière très concrète…

Interview réalisée fin décembre 2016 par Gregdesign – merci à lui pour son travail et ses questions !

Dans cette relativement longue vidéo, il est question de mon parcours, des projets sur lesquels je travaille actuellement, des produits que nous développons avec Memoways et vers la fin, des réflexions sur l’avenir du montage vidéo sur Internet…

 

Par GregDesign.

Je vous présente dans cette interview de la société Memoways menée à Genève en Suisse, un sujet sur l’avenir du montage vidéo sur internet et du storytelling numérique. Vous allez découvrir ce sujet qui concerne tous les producteurs de médias numériques à destination du Web.
Ulrich Fischer nous fait découvrir son système dans le cloud qui permet de gérer des segments vidéos comme des flux de données qui peuvent être mises bout à bout, afin de former un ensemble narratif personnalisé, puis partagées de manière non-destructive sur Internet.

Le futur du montage vidéo est sur Internet

De plus en plus de solutions de montage vidéo nous sont proposées de manière dématérialisée dans le cloud. Vous n’êtes peut-être pas tous initiés au montage vidéo classique bien que cette discipline tende quelque peu à se populariser avec l’offre de logiciels comme (Imovie de Apple par exemple, les youtubeurs en raffolent !)

La suite…

Une nouvelle Comet à l’horizon

comet5

Cela fait plus d’une année que la première version de Comet a été présentée publiquement. Depuis, nous avons produit plusieurs démonstrateurs, affiné / simplifié le design et ajouté des fonctionnalités (remix et partage).

Voici les images prototypes initiaux:

Projet transmedia « Confusion.today »

 

Comme on peut le voir, nous avons passablement simplifié le design.

Le fait d’avoir la possibilité d’anticiper et d’influencer les vidéos que l’on peut visionner dans le futur (les bulles à droite), tout en ayant la possibilité de revenir sur son historique et de le remixer (le passé, à gauche) est la caractéristique majeure de notre concept vidéo.

La suite…

Kura, le nouvel outil vidéo de Memoways

Comment proposer une expérience personnalisée, vivante et évolutive avec de la vidéo sur le web ?

Il y a bien des projets de « players » vidéo tel que Comet ou d’autres solutions; cependant pour pouvoir préparer, publier puis développer un projet original de manière maîtrisée et collaborative, il faut un outil d’indexation et d’éditorialisation qui tire parti du changement de paradigme lié au devenir immatériel des contenus audiovisuels.

Nicolas Goy – mon associé dans Memoways – travaille depuis quelques mois sur Kura, notre application web qui permet d’éditorialiser des vidéos sur le web. Nous capitalisons sur notre expérience liée à Tansa (une application OSX par Fabrice Truillot) et à Michi (une application web par Nicolas Goy), que nous avons développé entre 2013 et 2015.

kura-load

Dans les grandes lignes, Kura permet de:

  • importer des vidéos par url (YouTube seulement pour le moment) ou alors en se connectant à son propre compte YouTube
  • gérer ses vidéos avec un système de labels
  • créer des listes ordonnées de vidéos, en utilisant des mots (concepts) comme « lien » entre des vidéos
  • ajouter des markers (mots clefs avec une durée temporelle) pour connecter des bouts spécifiques d’une vidéo avec d’autres vidéos
  • créer des « spaces » par projet / client / usage
  • inviter et gérer des collaborateurs

Avec cet outil, nous pouvons réaliser des projets Comet, pour des usages comme:

  • découvrir et apprendre avec des vidéos liées sémantiquement entre elles: enjeu pédagogique, partage de connaissance et de savoir
  • valoriser des contenus, comme des bonus liés à la vidéo principale: enjeu de storytelling
  • informer et engager le public avec une entreprise, un produit : enjeu marketing

Nous allons présenter cet automne plusieurs projets réalisés pour des clients, qui permettront de se faire une idée concrète sur le potentiel de ces nouveaux usages interactifs et appropriatifs.

Et: nous sommes en train de plancher sur une version améliorée de Comet (Comet V2) – plus de nouvelles à ce sujet prochainement…

La suite…

Closing the project Move Your Story

After 18 months of work, we are now closing the research projet « Move Your Story » with our partner TAM of the University of Geneva.
The project was funded end 2012 by the CTI, with the goal to develop an algorithm based on the sensors of a smartphone in order to drastically improve the results of our mobile application Memowalk.

La suite…

Wanted: développeur web

Un petit billet pas comme les autres – mais oh combien important…

Nous cherchons un(e) développeur web pour les sites suivants:
http://memoways.com/ (à faire entièrement sur base d’une structure existante); http://walking-the-edit.net (à reprendre depuis les bases, ajout de modules de visualisation et de fonctionnalités d’édition); http://www.c-sideprod.ch/ (à repenser et refaire intégralement). Pour chacun de ces sites un blog dédié est également à mettre en place (WordPress…)

Lieu: Genève, centre ville
Disponibilité: de suite
Type d’engagement: idéalement un développeur indépendant pour plusieurs mandats qui demandent environ 30 jours de travail cumulés sur une période de 3 mois. Selon la dynamique créée, potentiellement du travail à 40% sur l’année avec d’autres développement de sites de type http://walking-the-edit.net et suivi sites existants.
Profil: développeur Web JS/CSS/HTML avec bonnes connaissances de Ruby On Rails souhaitées; bonne maîtrise des outils collaboratifs de développement, notamment GIT. Expérimenté à l’utilisation de librairie javascript (JQuery…) et interaction avec un serveur d’API.

Dans ce cadre, vous aurez en charge les missions suivantes :
– Prise en main des sites existants puis développement en lien avec les personnes responsables des améliorations graduées dans un planning à effectuer
– Réaliser les développements et l’intégration technique des conceptions graphiques en JS/CSS/HTML
– Tests, débugage, formation rapide des utilisateurs sur les CMS de gestion

Une bonne vision et utilisation du web actuel (HTML5, réseaux sociaux etc) est vivement souhaitée; nous cherchons une personne ayant quelques années d’expérience tout en étant ouverte et curieuse sur de nouveaux développements à « inventer » (flexible est ouvert/e à de nouveau langages et outils de développement). Organisé(e) et précis(e), vous avez le goût du travail en équipe et du partage des connaissances.

Pour des questions et contact: [email protected]

Premiers tests de moteur

En attendant de pouvoir générer un film avec les paramètres décrits dans ce post, voici les premiers avec « stalker », notre moteur de montage.

Le tracé (en vert-orange sur la carte) avec les clips choisis (les plans audio-visuels présentés ici sous forme de punaises); en dessous, la timeline (notre playlist en deux étages) qui présente les plans de type « contexte » (piste 2) et les plans « ambiance » (piste 1) ->cf ce post pour les détails.
Il est donc possible d’imaginer le film résultant (si l’on sait à quels clips se reportent les noms dans la timeline)…

timeline

Et une autre capture d’écran de notre nouveau CMS (l’interface de travail online pour notre base de données et le moteur de montage) :
– la combinaison du tracé (en orange) avec le lissage de vitesse (en vert), qui lui même est présenté sous forme de graphe ci dessous;
– les variations longitude / latitude
– et le lissage de vitesse (c’est là que l’on voit que sans lissage, il y a du bruit et ce qui est enregistré en brut depuis l’iPhone n’est pas vraiment utilisable)

graphes