Sortir la tête du guidon, épisode 1

Le temps est une denrée précieuse, qui se fait bizarrement de plus en plus rare au fur et à mesure de notre chemin dans la vie.

C’est en tout cas ce que je vois autour de moi, au niveau professionnel et personnel: stress chronique mangeur de disponibilité, pression de répondre dans les temps à toutes les attentes et sollicitations qui pèsent sur nos épaules, tension diffuse et néanmoins tenace de devoir résoudre en même temps tous les nœuds tricotés par la vie, en passant par le haut…

Le fait de dire « je n’ai pas le temps » devient comme une sorte de gage de réussite, un alibi pour la fuite: on a toujours plus important à faire ailleurs.
Cette course effrénée derrière le temps qui convertit les problèmes à résoudre en intensité de vie est un choix.
Mais pas une fatalité.

Le temps, comme dans un film, c’est une image après une autre, un instant après un autre.
Alors que ce que l’on doit résoudre, c’est une chose à côté d’une autre, comme une grande chaîne de montagne plantée devant nous, dans l’espace.
Il y a donc un problème: comme on affronte de face tous ces sommets en même temps, tout le temps, le temps devient une montagne de plus, une entité que l’on doit surmonter alors que l’on a déjà assez comme ça sous les yeux et dans les pattes.

Et ce n’est pas en pédalant plus vite que l’on va laisser les montagnes derrière soi: une montagne en cache une autre, souvent…
A l’inverse, d’abandonner l’ascension n’est pas une solution non plus: ce que les montagnes ont à nous apprendre est trop précieux.

La suite…

Liens et rebonds

Qu’est-ce que « prendre une image » ? Sur le chemin, on capture de la lumière…

Une obturation en 1/1 000 000 000 seconde ça donne quoi ? Un appareil photo / vidéo qui permet de voir à travers les murs et voir le voyage des photons :

http://embed.ted.com/talks/ramesh_raskar_a_camera_that_takes_one_trillion_frames_per_second.html

De nouvelles pistes – mais également un nouvel horizon:

Bientôt plus de photographes qui travaillent pour les journaux, remplacés par des journalistes et leurs iPhones ? Signes avant coureurs
Le pros sont devenus une partie infime de l’iceberg de la production des images:

Liens de sites de photographes

Voici une collection de liens de sites de photographes choisis par les étudiants de FS2.
Ces liens vont servir de référence et points de départ pour élaborer une présence internet pour chaque étudiant.

Les « bons » exemples:
http://huiuh.com
http://jenniferendom.de/index.php
http://www.uni-weimar.de/projekte/projektil/2012/beta/
http://sashakurmaz.com
http://www.quentindebriey.com
http://www.clementineschneider.com
http://troxlerart.ch
http://www.yuliagorodinski.com
http://www.tonk.ch
http://gunnarmeier.com
http://www.linusbill.com
http://www.jeremysaintpeyre.com/wordpress/
http://alecsoth.com/photography/
http://www.christianpatterson.com
http://www.vego.ch

Les « mauvais » exemples:
http://lecomte.mur.at/indexfr.html
http://huberhuber.com

Ajoutez ici vos liens préférés, mais également des liens vers des sites qui sont des exemples de ce qu’il ne faudrait pas faire (d’après vous)…

Les questions à se poser et à garder en tête lorsque l’on réfléchit à quel type de présence internet on a envie de construire:
rapport au public (actif / passif / engagement…): par l’agrégation de contenus, les « likes », la fonction « embed » etc
structure hiérarchique figée (arborescence stricte – le « web 1.0) vs. structure ouverte et « fluide » (navigation dynamique – le « web 2.0)
portfolio (style livre ou magazine) vs. plateforme multi-usage (d’un portail à une boite à outil en passant par un lieu de réflexion)
– …

A suivre.

Quelques liens pour démarrer: projets webdoc

Nous allons démarrer avec l’analyse des projets « webdoc » suivants (de classiques à des projets plus spécifiques):

http://gaza-sderot.arte.tv/fr/
http://prisonvalley.arte.tv/?lang=fr
http://codebarre.tv/fr/#/fr
http://bear71.nfb.ca/#/bear71
http://insitu.arte.tv/fr/#/home
http://www.lazarus-mirages.net
http://www.doclab.org/2011/la-zone/?visit
http://www.lescommunesdeparis.fr
http://highrise.nfb.ca

Nouveau novembre 2012:

http://www.thejohnnycashproject.com
http://www.thewildernessdowntown.com
http://www.exquisiteforest.com/
http://blabla.onf.ca
http://www.camerawar.tv

Nouveau novembre 2013:

http://gare-du-nord.nouvelles-ecritures.francetv.fr
http://www.fortmcmoney.com/de/

Il s’agit d’analyser ces projets en prenant en considération les enjeux suivants:
– force visuelle, immersion narrative: ça fonctionne ?
– interaction: comment on se sent, comment on peut s’approprier le projet ?
– technique utilisée: gadget, intéressant, pérenne ?
– ça donne envie de faire la même chose ?

Quelques liens en vrac concernant des plateformes de réflexion sur le « transmedia », les « nouveaux médias », le « webdoc » etc:

http://webdocu.fr/web-documentaire/
http://cinemadocumentaire.wordpress.com
http://patriciabergeron.net
http://i-docs.org
http://www.transmedialab.org
http://www.cameratalk.fr
http://www.davduf.net
http://meta-media.fr
http://www.doclab.org
http://www.gameinsociety.com
https://www.storyplanet.com/stories/441#tile=4981
http://momentsofinnovation.mit.edu

Une présentation qui décrit de manière immersive la problématique de la narration non linéaire – par Florent Maurin:

.prezi-player { width: 550px; } .prezi-player-links { text-align: center; }http://prezi.com/bin/preziloader.swf

Pistes pour la visualisation graphique

Encore quelques liens, en cherchant des projets qui expérimentent autour de la visualisation de données, on tombe sur une grosse collection de projets, dont certains intéressants pour nous.

Visualcomplexity, un site pour démarrer (présentation de beaucoup de projets); Infosthetics, qui se veut « Where form follows data »;
Citymurmur, un projet proche du nôtre, très bien fait – mais j’ai encore de la peine à me raconter des histoires à travers la présentation graphique qui au demeurant est très réussie (cependant, les flux rss qui servent de base ne sont pas accessibles à travers cette interface, c’est dommage);

murmurmadrid     murmurmadrid_modeemploi

Plutôt des pistes esthétiques: historyshots; dreamlines; complexification;
Quelques outils et exemples de manipulation de présentation graphique d’images: glocal; maeve;
Du côté de la cartographie: telegeography; dencity; complexcity; modestmaps;
Et quelques liens venant des statistiques: eigenfactor; grid/plane; gephi;
Projets de recherche ou artistiques: knowledge cartography; sensity – un des multiples projets, les uns plus intéressants que les autres de Stanza (voir par exemple centralcity); faire une image des dialogues d’un film à travers cinematic particles

Je suis retombé sur le projet artistique « Paris ville invisible« …

Il s’en passe des choses…!

Liens d’hivers

Merci à Pascal pour l’envoi des liens suivants:

Le logiciel Lignes de temps, développé par le centre Pompidou (plutôt un outil d’analyse à posteriori, sur des films existants, mais qui développe une approche intéressante au sujet de la continuité multipiste d’une trame narrative);

Les vidéos de conférences passées accessibles en ligne:
Mobilisable (novembre à Paris); un site très complet et
Internet des objets (janvier à Sierre)

et:

Quelques PDF’s avec textes sur la ville augmentée à télécharger sur le site Situated Technologies.

Dans la lignée des questions liées à l’internet des objets, un article sur comment lier et utiliser les données des capteurs existants dans l’espace urbain (Patchube: un “peu comme YouTube, si ce n’est que plutôt que de partager des vidéos, Pachube permet aux gens de partager et contrôler des données temps réel de capteurs connectés à l’internet”).

Notes et réflexions à partir de la conférence au TechnoArk

Nous étions deux (J.F. Blanc et U. Fischer) à suivre le vendredi 30 janvier une conférence au TechnoArk de Sierre, sur le sujet de l’internet des objets. En gros, il s’agissait de réfléchir et de discuter sur le lien entre le réseau virtuel (internet) et les réseaux existants et à venir tissés dans le monde réel à travers les objets – un des liens avec notre projet se situe sur le fait de considérer nos médias comme des objets que nous plaçons et intégrons au monde réel.

La suite…

Graphisme – quelques liens

Après les discussions autour de la présentation du processus en cours sur l’Iphone, voici quelques exemples de projets artistiques donnant quelques perspectives…

Sans doute la plupart d’entre vous connaît déjà Golan Levin, voici quelques exemples de son travail:

Un film QuickTime d’un projet qui vise à présenter des liens de contenu entre des blogs: Dumpster

Et un autre exemple, présentant une interactivité entre un mouvement et une représentation graphique de celui-ci:

http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=2377723&server=vimeo.com&show_title=1&show_byline=1&show_portrait=0&color=&fullscreen=1
Motion Traces (A1 Corridor) by Tmema + AEC from Tmema on Vimeo.

Sur le site WeFeelFine, une autre présentation graphique du contenu des blogs mondiaux…

Et pour finir, un article qui met en avant les enjeux de la présentation des données via le graphisme.

Pistes en vrac

En attendant d’autres références et pistes, voici une vidéo assez amusante: comment mixer des statistiques routières sur la carte d’une ville…

http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=645554&server=vimeo.com&show_title=1&show_byline=1&show_portrait=0&color=&fullscreen=1
Cascade on Wheels: Traffic Mixer from steph thirion on Vimeo.

Et un blog (qui donne quelques pistes et exemples de visualisation de données sur une carte).

Quelques liens pour rebondir

Avant de redonner quelques nouvelles après la prochaine réunion qui va rassembler presque toute l’équipe, ce mercredi 9 avril à l’ECAL, voici quelques liens d’articles intéressants (en vrac):

http://www.internetactu.net/2008/03/25/la-rue-comme-plateforme/

Un blog City of Sound avec un article récent qui sert de base à la publication ci dessus.

Un autre blog, je pense connu de la plupart d’entre vous: http://www.experientia.com/blog/

Lors du festival vision du réel à Nyon, le 20 avril, je rencontre Adnan Hadzi, qui travaille actuellement sur un projet de recherche à Londres – le sujet est très proche, une partie de la méthode également. Voici en vrac quelques liens qu’il m’a transmis:

BITNIC un collectif artistique en suisse

Hivenetworks projet open source

download-finished montage online P2P

Deptfordtv un projet audio visuel à Deptford

Et en lisant le blog de Nicolas Nova, voici une version online (malheureusement trop flash – donc limitée) du livre « Paris ville invisible » de Bruno Latour et Emilie Hermant (1998) – un projet sur les réseaux cachés sous Paris. A voir ?!?

UF