Chef de projet

J’ai créé et géré plusieurs structures dans le passé (C-Side Productions, Zebra Lab), j’ai pu exercer des fonctions de chef de projet (ou de réalisateur) sur des projets spécifiques (films, installations, performances…), j’ai cadré et chapeauté des groupes de personnes dans des espaces de formation…
Je me sens à l’aise dans le rôle de « locomotive » (l’énergie qui tire vers l’avant) et de « cadreur » (la vision synthétique pour ne pas partir dans tous les sens).

De manière très concrète, voici les valeurs qui sont importantes à mes yeux pour être un bon chef de projet:

  • Ecouter. Faire parler les autres, où qu’ils soient au niveau hiérarchique; poser des questions, pour être sûr de bien comprendre la situation à travers les yeux des autres.
  • Comprendre. Assimiler et synthétiser pour poser ce qui pré-existe sur un papier, un dossier, une liste de choses à faire.
  • Proposer. Tourner l’existant vers le désiré; transformer les problèmes en moteur; résoudre les blocages avec un nouveau regard, une nouvelle proposition.
  • Apprendre. Devant une nouvelle situation, un développement: regarder ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas encore, pour améliorer, optimiser et anticiper.
  • Transmettre. Ne pas garder pour soi: documenter toutes les étapes, donner accès aux enjeux pour permettre une appropriation personnelle pour tout un chacun.
  • Protéger. Ne pas surcharger ni stresser les personnes qui ne se sentent pas à l’aise avec une situation; accompagner vers une solution qui fonctionne constructivement tant pour l’individu que pour le collectif.
  • Stimuler. Attiser la curiosité, donner envie d’expérimenter, de prendre des risques, de se tromper et de recommencer. Donner confiance…

Au niveau méthodologique, j’emploie un mélange personnalisé d’outils classiques et une « toolbox » d’outils logiciels:

  • Réunions bien cadrées formellement, avec un focus particulier sur un temps de parole équilibré.
  • Prototypage rapide – utiliser tant des outils tangibles (caméra, papier etc) que des outils logiciels (mindmaps, wireframing etc) pour mettre à l’épreuve du faire des idées et des concepts.
  • Discussions plus personnelles dans un cadre moins formel: devant la machine à café, on peut dénouer des conflits ou faire surgir une belle idée…
  • Logiciels web pour partager, collaborer et diffuser le savoir: Slack (messagerie collaborative), Trello (gestion de tâches), Mindmeister (cartes mentales), Podio (CRM) etc

Voir la page projet pour découvrir des exemples.

Les commentaires sont clos.