Participation aux urbanités numériques

cropped-un_image41

Mardi 11 mars 2014 je serais présent aux Urbanités Numériques à Lille.

Dans le cadre de notre journée d’étude, nous nous sommes intéressés à ces applications, qui proposent une nouvelle façon de vivre la ville. Ville sonore, développée à Toulouse, propose une médiation envers des éléments urbains, en apportant un savoir sur leur passé ; nous pratiquons, au présent, l’histoire de la ville, au travers de certains monuments. Walking the Edit , à Genève, Paris, Bruxelles (mais aussi Bâle, Bagnols-sur-Cèze et Renens), invite le spectateur à visiter librement la ville, accompagné par des sonorités qu’il compose en marchant et qu’il retrouvera comme bande-son du film de son parcours. Parfois images du passé, parfois images du présent, le visiteur devient spectateur d’un film inédit, qu’il a monté au rythme de ses pas. Enfin, Les murs ont des voix immerge le visiteur dans une œuvre littéraire et sonore ; il en assure la réalisation par sa pratique numérique, en même temps qu’il visite un quartier. A réaliser dans la ville, ces expériences proposent de visiter activement des espaces que nous traversons « faiblement » au quotidien.

INFOS PRATIQUES

11 MARS 2014
9h-13h
MAISON FOLIE DE MOULINS
47/49 rue d’Arras – 59000 Lille

CONTACT ET RÉSÉRVATIONS

[email protected]

//e.issuu.com/embed.html#7191994/7028549

Table ronde sur la geolocalisation et les arts de la rue

FAI-AR

Je vais faire une présentation du projet « Walking the Edit » dans le cadre d’une table ronde dédiée à la géolocalisation et les arts dans l’espace public. J’aurais le plaisir d’y retrouver Karen O’Rourke et Xavier Boissarie avec qui j’ai été en mai 2013 à Montréal, sur invitation de Emmanuel Guez qui a été le modérateur du lancement d’un numéro du MCD.

Informations sur la table ronde.

Jeudi 13 février 2014 de 14h à 17h – Nicéphore Cité (34 quai St Cosme 71100 Chalon-sur-Saône.
SALON DE RECHERCHE de la FAI AR (Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue)

GEOLOCALISATION ET ARTS DANS L’ESPACE PUBLIC

La géolocalisation est une technologie d’origine militaire permettant de se situer en tout temps sur la planète. Embarquée dans nos appareils, elle est un rouage important du dispositif global de connaissance instantanée de ce qui se passe dans le monde. Comment la géolocalisation et les médias situés sont-ils explorés et détournés par les artistes ? Y a-t-il des antécédents à cette pratique artistique ? Quelles sont les potentialités et les risques de ces médias ?

La FAI-AR, l’Abattoir – centre national des arts de la rue de Chalon-sur-Saône et Nicéphore Cité – pôle de compétences image et son en Bourgogne, vous invitent à une après-midi sur cette thématique.

La présentation a été filmée, voici la captation.

SALON DE RECHERCHE GEOLOCALISATION ET ARTS DANS L’ESPACE PUBLIC from Smelly Dog Films on Vimeo.

Narration combinatoire

Dans le cadre d’un séminaire organisé pour un projet de webdoc avec France Télévision, j’ai eu le plaisir de faire une présentation sur la « narration combinatoire » – ou le « responsive storytelling ».

Voici la présentation:

Il n’est pas directement question de « Walking the Edit » ou de Memoways, mais cette présentation devrait permettre de mieux visualiser les enjeux narratifs liés à ces deux projets.

Walking the Edit a 6 ans

pas-sable

Chaque mois de janvier depuis 2008, une nouvelle année s’ajoute au compteur de pas que nous laissons tourner via le projet « Walking the Edit ».

En se retournant, on voit encore:
– 218 billets publiés: certains ont laissé une empreinte plus forte et d’autres ont été juste marqué par des doigts de pied
– des dizaines de présentations dans des festivals, conférences, évènements…
– une petite dizaine d’adaptations localisées du projet (Paris, Bruxelles etc)
– presque 50 collaborateurs et collaboratrices qui ont travaillé sur des périodes plus ou moins longues sur les divers chantiers (le générique est ici).
Merci à toutes et tous !

La suite…

Une mention pour le projet « Roule ton film »

RouleTonFilm-web

En collaboration avec le laboratoire TaM de l’Université de Genève, Memoways a soumis au concours Open Data des TPG’s le projet “Roule ton film”.

Il s’agissait de proposer aux Transports Publics Genevois, via un concours d’appel à projets lancé cet automne, une application mobile innovante qui utilise leurs données d’une manière ou d’une autre.
Nous avons mis sur rails le concept de Walking the Edit, traduit le mode interactif et non linéaire de “Marche ton film” vers les possibilités d’un mode personnalisé et linéaire de “Roule ton film”.

Résultats du concours: nous avons reçu une mention pour notre projet.
Une mention pour une application « inutile », alors que les deux premiers prix vont à des applications « utiles » (ou utilitaristes): c’est une bonne chose que les adeptes de l’open data s’ouvrent à des projets qui n’ont pas de vocation objective ni utilitariste. Le jour où il y aura réellement des ponts plus fréquentés entre le rivage des ingénieurs et la plage des artistes, les applications créées (avec de l’open data ou pas) pourraient ouvrir un peu plus nos horizons de pensées et de perception du réel…

Voici en quelques lignes des détails concernant ce projet.

La suite…

Mise en route de projets

incomplete26_06

De nouveaux projets basés sur « Walking the Edit » et Memoways sont en train de se mettre en route: il s’agit de projets développés avec des partenaires variés, où les concepts ont été élaborés de manière conjointe.
Les dossiers sont déposés (ou en voie de l’être) pour aller chercher des financements. En attendant les réponses (qui ne vont pas tarder), voici ce que l’on peut déjà en dire.

– « Roule ton film« . Dans le cadre d’un appel à projet de la part des TPG (Transports Publics Genevois), nous avons élaboré une variante sur rails du dispositif Walking the Edit. Une fois dans un moyen de transport en commun, l’utilisateur « reçoit » un film de fiction (linéaire donc) en lien avec son contexte (narratif, s’il utilise l’application avant d’entrer dans un tram; de transport, lié aux données Open Data fournies par les TPG). Il s’agit donc de combiner une narration linéaire (protégée, avec visionnement d’un film correspondant à la ligne empruntée) et la narration non linéaire (sur le mode combinatoire et algorithmique). Le meilleur des deux mondes en un seul usage, en somme… Un démonstrateur sur Android est en train d’être développé par l’équipe  TAM de l’université de Genève, nos partenaires sur le projet de recherche « Move Your Story« .
– « Visions dans le réel ». Encore un projet qui reste mystérieux pour le moment (surprise, surprise).
– « Verschwundene Täler und Dörfer ». Un projet de recherche avec des partenaires universitaires, sur la mémoire enfouie sous les lacs artificiels en Suisse. En se baladant autour des lacs, cette mémoire refait surface…
– « Projets mystère ». Il est encore trop tôt pour en parler (secrets, secrets).

Et d’autres projets, qui sont des adaptations libres et avec des extensions spécifiques:
– « Brib », un projet de cinéma participatif développé à Montréal par Patricia Bergeron, les glaneuses et leitmotiv.
– « Zeru« , une bande dessinée interactive couplée à une plateforme documentaire, produite par Bord Cadre films à Genève.
– « Partenariats divers »: sur des projets à plus grand envergure (muséographie, tourisme). Memoways fait partie de consortiums qui développent des concepts innovants – plus d’informations prochainement sur le blog.

Concernant les projets en route, voici les perspectives:
Paris. La cité universitaire qui héberge depuis 2010 le projet « Heritage Experience » va valoriser ce projet et le développer avec de nouveaux contenus.
Genève. Le projet genevois en route depuis 2010 pourra être présenté via notre nouvelle application mobile au début 2014.
Bagnols Sur Cèze. En attendant la nouvelle saison touristique, le projet « Mémoire Vive » initié en avril 2013 va se développer avec de nouveaux projets complémentaires en 2014.

Héritage à Berlin

banniere-michael-culture

Entre Angers, Paris, Londres et Arles, se glisse Berlin.

Memoways va être présent, en lien avec notre partenaire Dédale au Workshop – Digital storytelling for mediation and valorisation of cultural heritage. 

Le workshop se déroule la semaine du 9 octobre, en abordant les enjeux suivants:

New technologies have opened new perspectives, ways and practices of telling stories. Digital storytelling exploits the potential offered by digital tools for editing and disseminating contents, to create an enriched narrative process thanks to multimedia cultural resources. This is a major opportunity for cultural heritage to pass from digitization and aggregation of content to the editorialisation of this content, and thus for cultural institutions to make their content more attractive for the public, providing new experiences and ways for engaging with new audiences. It offers great outlooks in the fields of education, tourism, cultural mediation.

This workshop is the occasion to present the study on the state of the art of digital storytelling for mediation and valorisation of cultural heritage, and to present relevant projects, tools and services for users.

This workshop is organised in the framework of the Athena+ project.

Memoways va présenter la plateforme logicielle ainsi que son cas d’usage Walking the Edit (ou comment marcher l’héritage…).

 

Workshop à Arles

L’école de  photographie de Arles organise l’évènement Obs/in: conférences et workshops vont traiter des questions « liées aux points de contact entre le monde des Jeux vidéo et celui des images« .

Nous allons être présents via un workshop qui se déroulera en deux temps, avec à l’arrivée une adaptation localisée du dispositif Walking the Edit créé par les étudiants de l’école de photographie.

La suite…

MARCHER ANGERS PENSER

Deux jours d’atelier public sur la marche urbaine en ville d’Angers

Le programme sous forme de pdf

La Marche comme instrument de renouvellement urbain.
Journée de conférences-débats
vendredi 4 octobre 2013 de 14h00 à 22h00
AURA / SPL, Angers

Notre participation à cet atelier se fera sous forme d’un laboratoire de production / diffusion de contenus créés lors des marches collectives, en temps réel. Il ne s’agit donc pas de faire un « Walking the Edit » en une après midi, mais d’utiliser d’autres applications mobiles (Vyclone, Kinomap etc) pour créer du contenu qui pourra être diffusé en quasi temps réel, puis revalorisé par la suite via le dispositif logiciel Memoways.

La suite…

Transmedia XML Switzerland à Renens

xmedialab

La prochaine présentation publique du projet Walking the Edit va se faire via une participation de Memoways dans le labo de l’évènement « X Media Lab Switzerland » à l’ECAL / Renens.
Entre les 27 et 29 septembre, une belle « brochette » de créateurs, activistes, producteurs et entrepreneurs vont sensibiliser un public helvète sur les questions liés au « transmedia ».

Pour la petite histoire: Walking the Edit est né à l’ECAL en 2007 via un projet de recherche, il s’agit donc comme d’un retour aux sources, 6 ans après… Durant un an et demi (entre 2008 et 2009), nous avons produit presque 2000 clips vidéo (quelque 17 heures de vidéo) que nous avons « planté » sur le territoire de Renens, avec une première présentation public du dispositif en juin 2009.
Voici un exemple d’un film « marché », entre la gare et l’ECAL (cliquer sur l’image pour voir le film).

we_renens

Nous allons travailler sur une version spécifique pour cet évènement et générer une version iOS qui sera sur l’app store d’ici fin septembre. Il sera donc possible pour les participants et spectateurs de tester un dispositif transmedia grandeur nature, directement sur le chemin de l’évènement !

Voici un exemple de parcours, enregistré conjointement via l’application Kinomap et notre application WE.

http://www.kinomap.com/embed/rgax5m

Et le parcours film correspondant, généré en même temps (cliquez sur l’image)

Renens-walk