Le projet Patrimoines en Partage fait ses premiers pas

Suite au billet inaugural pour le démarrage de ce projet fin 2015, voici quelques nouvelles au sujet de ce projet de plateforme numérique pour la médiation des patrimoines partagés Franco-Suisse, sur lequel j’ai la responsabilité « d’assistance à maître d’ouvrage » (AMO).

Patrimoine-Lausanne2012-web

Capture d’écran d’une vue sur le projet patrimoine réalisé en 2013 à Lausanne  

Plus concrètement, j’ai conceptualisé les grandes lignes de l’architecture logicielle du projet et rédigé le cahier de charges pour pouvoir chiffrer l’opération et trouver des prestataires techniques.
Maintenant que nous avons choisi les prestataires, il s’agit de passer dans le mode opérationnel afin de pouvoir présenter la plateforme au public, en 2017.

Voici en quelques mots les chantiers actuels:

  • à travers deux questionnaires détaillés, effectuer un état des lieux des besoins, contraintes et envies des professionnels du patrimoine. Il s’agit de partir du terrain et faire se rencontrer la réalité professionnelle avec les hypothèses et objectifs du projet;
  • il s’agit également de recueillir des informations précises sur les outils utilisés (comme Apidae, plateforme Gertrud etc) pour pouvoir récupérer – de manière structurée et efficace – les données déjà existantes afin de les éditorialiser avec notre propre outil d’édition;
  • définir les scénarios d’usages souhaités. Pour ce faire, un workshop / hackathon sera organisé début avril pour permettre d’élaborer de manière collaborative et transversale ces scénarios;
  • avoir une base de « l’état de l’art »: connaître et évaluer les expériences existantes, de manière à apprendre de ces projets et de proposer des innovations bien pensées.

Les prestataires choisis sont les sociétés MobileThinking pour le développement et 8Bit Studio pour le design.

Voici en quelques lignes les enjeux et les objectifs du projet, tels que définis par les chefs de file: SIPAL du côté Suisse et la FACIM côté Français.

Enjeux du projet:

  • permettre une diffusion de la connaissance des patrimoines partagés, témoins d’une culture commune de part et d’autre de la frontière
  • offrir un outil pour connaître, reconnaître, visiter sites et objets patrimoniaux, tisser des liens entre monuments et savoir-faire de part et d’autre de la frontière
  • assurer un renouvellement et un rajeunissement des publics par l’attrait d’outils interactifs novateurs

Objectifs du projet:

  • permettre au visiteur, acteur lui-même du patrimoine, qu’il observe et vive ces patrimoines partagés à travers une expérience unique… une approche sensible… une rencontre…
  • offrir un outil en ligne, disponible gratuitement et accessible de façon permanente à tout public
  • offrir un outil évolutif, aux contenus scientifiques vulgarisés, au cœur des dispositifs de communication actuels

 

 

Laisser un commentaire