Au retour du trip américain

Les deux semaines passées à San Francisco puis à New York ont été denses (beaucoup de meetings) et très instructives.
Le but de ce voyage était de vérifier que notre player vidéo Comet a le potentiel de rencontrer les attentes et besoins du marché nord américain – et par ricochet, de persuader également une audience plus large.
Nous avons voulu rencontrer des acteurs de première ligne (YouTube, entre autres), des penseurs de fond (entrepreneurs et consultants) et des investisseurs (VC’s) – ce qui a été chose faite avec une moyenne de 2 meetings par jour.

Je vais apporter un peu plus de détails sur Comet prochainement; en attendant ce que je peux dire c’est que ce player permet de découvrir, de manière intuitive et personnalisée, des contenus vidéos connectés à une vidéo principale.
Il y a la tête de la comète (la vidéo principale) et la queue de la comète (playlist personnalisée): d’un côté un objet statique classique (le monde de la vidéo) et de l’autre un flux (le monde d’internet).
Comet permet donc de connecter les deux mondes pour permettre à l’utilisateur de découvrir, trouver, remixer et partager des vidéos à travers une playlist interactive…

20151122_USA_231_USA-NY-Sunset_231-web

Rencontres.

L’essentiel des rencontres s’est focalisé sur la présentation de Comet. A travers 3 projets demo (sport, news, documentaire), nous avons pu montrer les fonctionnalités pour ensuite focaliser sur les adaptations possibles, adaptées à l’interlocuteur. Nous avons pu mesurer la réussite de notre présentation d’après le nombre d’idées d’adaptations que nos interlocuteurs ont élaboré de manière instinctive…

Nous avons également rencontré d’autres startups (comme par exemple Wirewax ou VIBBY) et nous avons pu avoir des échanges intéressants sur nos visions respectives, les problèmes typiques des startups, les filons à développer etc.
C’est intéressant de voir les diverses approches pour rendre la vidéo « native » avec le web… et que notre approche est, selon les feedbacks des diverses personnes rencontrées, bien positionnée pour contribuer à améliorer l’expérience vidéo sur Internet.

Ce que nous avons appris.

  • Notre concept est dans l’air du temps (on le voit ici, et ): un flux vidéo qui permet de naviguer et de découvrir des contenus vidéos. Mais Comet permet bien plus que ça…
  • Même dans les entreprises les plus en vue dans le domaine de la vidéo en ligne, l’innovation n’est pas aussi poussée que l’on pourrait se l’imaginer de l’extérieur. Bien que nous n’avons pas pu voir ce qui se passe dans les laboratoires secrets, les retours que nous avons pu avoir lors de nos présentation laissent présumer que les équipes de développement n’ont pas mis le turbo sur le fait de révolutionner l’expérience vidéo en ligne.
  • Tout le monde est d’accord que le workflow vidéo actuel n’est de loin pas idéal, qu’il faut simplifier et surtout adapter à la réalité d’aujourd’hui. Mais tout le monde revient finalement sur le concept de timeline, ce qui ferme tout de suite les usages transversaux, ne permet pas l’appropriation, la navigation personnalisée et tout forme d’interaction qui dépasse les liens définis en amont.

Les prochaines étapes.

Nous devons maintenant nous focaliser sur le fait de poursuivre certaines discussions, qui pourraient prochainement aboutir sur divers partenariats ou prestations.
Au moment de notre départ, le ciel en feu au dessus de New York nous a offert un spectacle donnant envie de voir la suite…

20151122_USA_241_USA-NY-Sunset_241-web-rect

Remerciements.

Ce voyage a été rendu possible grâce au soutien de la CTI (Market Validation Camp) et grandement facilité grâce à la collaboration avec les antennes Swissnex.

Un remerciement tout particulier à Dominic Sutter, pour son engagement et professionnalisme.
Merci également à Cyril Dorsaz, Megan Williams, Oliver Haugen et Marie Trandafir.

Laisser un commentaire