Table ronde sur la geolocalisation et les arts de la rue

FAI-AR

Je vais faire une présentation du projet « Walking the Edit » dans le cadre d’une table ronde dédiée à la géolocalisation et les arts dans l’espace public. J’aurais le plaisir d’y retrouver Karen O’Rourke et Xavier Boissarie avec qui j’ai été en mai 2013 à Montréal, sur invitation de Emmanuel Guez qui a été le modérateur du lancement d’un numéro du MCD.

Informations sur la table ronde.

Jeudi 13 février 2014 de 14h à 17h – Nicéphore Cité (34 quai St Cosme 71100 Chalon-sur-Saône.
SALON DE RECHERCHE de la FAI AR (Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue)

GEOLOCALISATION ET ARTS DANS L’ESPACE PUBLIC

La géolocalisation est une technologie d’origine militaire permettant de se situer en tout temps sur la planète. Embarquée dans nos appareils, elle est un rouage important du dispositif global de connaissance instantanée de ce qui se passe dans le monde. Comment la géolocalisation et les médias situés sont-ils explorés et détournés par les artistes ? Y a-t-il des antécédents à cette pratique artistique ? Quelles sont les potentialités et les risques de ces médias ?

La FAI-AR, l’Abattoir – centre national des arts de la rue de Chalon-sur-Saône et Nicéphore Cité – pôle de compétences image et son en Bourgogne, vous invitent à une après-midi sur cette thématique.

La présentation a été filmée, voici la captation.

SALON DE RECHERCHE GEOLOCALISATION ET ARTS DANS L’ESPACE PUBLIC from Smelly Dog Films on Vimeo.

Les commentaires sont clos.