London Calling

POWERPIXEL_magNEW-1 [Converted]

A travers notre partenariat sur le projet transmedia Zeru développé par la société Bord Cadre Films à Genève, nous (Memoways / Walking the Edit) allons être présents au marché du festival Power to the Pixel, les 16 et 17 octobre à Londres.

L’enjeu de notre présence au marché est de chercher des financements pour réaliser ce projet transmedia ainsi que de trouver des partenaires et clients futurs pour développer des « use case » sur base de la plateforme logicielle Memoways et des développements spécifiques liés à ce projet.
Orienté « storytelling » avec des objets linéaires (film d’animation, bande dessinée interactive) et « experience » non linéaire (modules documentaires et participatifs), le projet Zeru vise à sensibiliser ses publics à des enjeux de société.

Le pitch du projet Zeru:

Lors d’un déplacement en Tanzanie, un consultant financier Afro-américain découvre l’horreur de la situation des Albinos, chassés et assassinés par des réseaux de sorcellerie. Son destin croisera celui d’un enfant, traqué comme une bête pour sa couleur de peau. Bientôt, son voyage de routine va se transformer en un effroyable cauchemar.
Un thriller sombre et haletant, une traque sans merci qui dévoile toute l’horreur d’une réalité jamais abordée au cinéma.

UPDATE: Le projet Zeru a été primé par ITVS. Il a en outre suscité beaucoup d’intérêt de la part d’institutions (télévisions, financeurs) ainsi que de co-producteurs potentiels. A suivre…
Quelques lignes pour aller plus dans les détails du projet.

Le projet transmedia Zeru repose sur deux entités:
une bande dessinée interactive (IGN = interactive graphic novel). La bande dessinée interactive se consulte via une application pour tablet et smartphone, avec une version optimisée pour le web.
une plateforme documentaire (vidéos, textes, photos, audio). Il s’agit d’un ensemble de sites web: une carte interactive permettant de s’immerger dans les histoires d’un territoire, un mur vidéo qui fait cinéma, un espace personnalisé pour chaque utilisateur en lien avec les réseaux sociaux, ainsi qu’en tâche de fond pour tous les sites, un générateur de films.

La particularité du projet Zeru tient sur l’articulation bi-directionnelle et dynamique entre ces deux entités.
Ainsi, la lecture de la bande dessinée interactive va générer un film documentaire spécifique à la lecture personnelle de chaque utilisateur; la consultation des fragments documentaires est connectée à des séquences thématiques issues de la bande dessinée interactive.
Se constitue donc un lien fort entre le monde linéaire d’une histoire fictionnelle et les mondes non linéaires et organiques du web documentaire, stimulant ainsi l’adhésion émotionnelle et l’engagement actif de l’utilisateur / lecteur autour des enjeux et de la problématique en question.
A la « sortie » de cette histoire, le lecteur voit via le film documentaire que les enjeux traités de manière fictionnelle dans la bande dessinée ont bien un ancrage réel dans le monde d’aujourd’hui. Comme la plateforme documentaire est connectée sur le web, les films résultants ont donc également un ancrage dans le présent: le lecteur de la bande dessinée interactive, devenant utilisateur de cette plateforme documentaire, aura la possibilité de s’engager de manière plus active en cherchant des informations complémentaires, d’autres vidéos et s’il le souhaite, d’ajouter ses propres contenus (commentaires, images, vidéos) en lien avec la cause.

Cette double mécanique narrative et expérientielle est rendue possible grâce à la plateforme logicielle Memoways. Cette plateforme permet de stocker, de gérer et de délivrer les contenus en lien avec ce projet, de manière à générer cette articulation bi-directionnelle et dynamique entre ces deux entités.

Les commentaires sont clos.