Présentations

Pour le moment, vu que le dispositif technique est encore en chantier, les seules présentations qui peuvent se faire pour les 6 mois à venir sont théoriques (conférence, séminaire, workshop etc).

J’ai été invité à la mi septembre dans le cadre d’un séminaire autour de la thématique « photographie et altérité » à Barcelone. Il s’agissait d’une présentation du projet, en mettant en avant les questions spécifiques liées à la relation images-auteur et images-marcheur-regardeur.

La prochaine présentation se fera début novembre à l’ECAL pour les Master Cinéma venant de l’université de Lausanne et de Zürich – l’idée est de leur présenter « l’alliage » cinéma-nouveaux médias à l’échelle d’un quartier, d’ouvrir l’horizon des possibles sur la relation au monde des images… Nous allons en profiter de « marcher » quelques films ensemble, donc d’expérimenter le dispositif et de rendre donc quelque peu concret les questions théorique et conceptuelles développées par le projet.

D’autres présentations théoriques sont encore « dans l’air » (des premiers contacts ont eu lieu, mais j’attends des dates et propositions concrètes).

Dans le cadre de l’adaptation du projet à Paris (prévue pour le printemps 2010 à la Cité Universitaire), l’association Dédale va organiser un workshop où le projet WE sera mis en réseau avec d’autres projets du même type ou tournant sur les mêmes questions. Plus d’informations tout prochainement, notamment sur les résultats des recherches de financement qui sont lancées au niveau français (CNC – DICREAM etc).

Une possible présentation à Rotterdam au V2 est également à nouveau à l’ordre du jour, avec la possibilité de développer certains aspects techniques dans le cadre de leur laboratoire de recherche. Lié au changement de direction là-bas, il y a eu un moment de flottement concernant leur envie de présenter le projet – mais une récente discussion avec le nouveau directeur a permis de relancer la dynamique.

Une proposition d’adaptation du projet WE dans le cadre du festival Belluard à Fribourg a également été soumis suite à leur appel à projets; la réponse tombera à la mi-décembre. L’adaptation spécifique a permis de tester la capacité de réduction du projet pour une adaptation particulière – l’exercice était intéressant et a ouvert une nouvelle manière de considérer la question de nos thématiques (qui nous ont bien occupés lors de la recherche…).

D’ici la fin de l’année 2009, ces diverses pistes de présentation pour 2010 seront plus précises (dates, financement, type d’adaptation etc).

Laisser un commentaire